Mondeuse blanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mondeuse Blanche B
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

La mondeuse blanche est un cépage de raisins blancs.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

Le cépage est d’origine française de Haute-Savoie. Il n’est pas la forme blanche de la mondeuse noire.

Classé recommandé en Savoie, Haute-Savoie et dans l’Ain, elle fait partie de l’encépagement de l’AOC Vins de Savoie et du VDQS Bugey. La mondeuse blanche est faiblement cultivée. En 1999, la superficie plantée était de 5 hectares.

Des recherches génétiques récentes de 1998 ont permis d'identifier, avec certitude, que la syrah provient de la partie septentrionale des Côtes du Rhône et que c'est un croisement naturel de Dureza et de Mondeuse blanche.

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau duveteux blanc à liseré carminé.
  • Jeunes feuilles aranéeuses, très bronzées.
  • Feuilles adultes, à 5 lobes, avec des sinus latéraux à fonds aigus et étroits, un sinus pétiolaire en lyre, des dents ogivales, moyennes, un limbe faiblement aranéeux.

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est de deuxième époque moyenne : 20 jours après le chasselas.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes sont moyennes et les baies sont de taille moyenne. La grappe est cylindrique, ailée et compacte. Le cépage est moyennement vigoureux. Il produit des vins blancs de qualité et de longue garde grâce à un taux d’acidité assez élevé. Il peut facilement se conserver 20 – 30 ans

Synonymes[modifier | modifier le code]

La mondeuse blanche est connue sous les noms d'aigre blanc ou blanc aigre, blanche, blanchette, couilleri, dongine, donjin, jongin, persagne, savouette.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Pierre Galet : Dictionnaire encyclopédique des cépages Hachette Livre, 1. édition 2000 ISBN 2-0123633-18