Moldoveanu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moldoveanu
Monts Făgăraș et Moldoveanu
Monts Făgăraș et Moldoveanu
Géographie
Altitude 2 544 m
Massif Monts Făgăraș (Carpates)
Coordonnées 45° 35′ 58″ N 24° 44′ 11″ E / 45.599444, 24.736389 ()45° 35′ 58″ Nord 24° 44′ 11″ Est / 45.599444, 24.736389 ()  
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Județ Argeș

Géolocalisation sur la carte : Carpates

(Voir situation sur carte : Carpates)
Moldoveanu

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

(Voir situation sur carte : Roumanie (relief))
Moldoveanu

Le Moldoveanu est le sommet le plus élevé de la Roumanie. Il est situé dans les monts Făgăraș, qui appartiennent aux Carpates. Son altitude est de 2 544 mètres.

Géographie[modifier | modifier le code]

Animation représentant le Moldoveanu en trois dimensions.

Le sommet Moldoveanu fait partie de l'immense bras du sud du Mont Moldoveanu, qui représente, en fait, un rameau du sommet Viștea Mare et qui, en sa portion finale, porte le nom de Culmea Ghițu (la Cime Ghițu). À cause de hauts sommets situés autour de lui, il n'est visible que de la crête du massif de Făgăraș. Beaucoup d’autres sommets de la chaîne des montagnes de Făgăraș sont visibles de la dépression de Făgăraș, située au nord du massif.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La ville la plus proche du Moldoveanu est Victoria, au nord. Le plus proche sommet a une altitude un peu inférieure, il s'agit du sommet Viștea Mare (2 527 mètres), à une distance de 421 mètres, c'est-à-dire à quelque 10-15 minutes de marche, comme indiqué sur le panneau situé à son sommet. On peut atteindre le côté sud du sommet Moldoveanu à partir du nord-ouest de Câmpulung, ou à partir du nord-est de Curtea de Argeș.

Sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Mic Dicționar Enciclopedic, Ediția a II-a revăzută și adăugită, Editura Științifică și Enciclopedică, București, 1978.
  • Dicționar Enciclopedic Român, Editura Enciclopedică, București.
  • Ovidiu Manițiu, Făgărașul, Călăuza turistului, Editura Uniunii de Cultură Fizică și Sport, București, 1963, (p. 106).
  • Valentin Bălăceanu, Hedda Cristea, Munții Făgărașului, Ghid turistic, Editura Sport-Turism, București, 1984, (p. 186).

Liens externes[modifier | modifier le code]