Maredudd ap Gruffydd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mareddudd ap Gruffydd (né vers 11301155) prince de Deheubarth de 1151 à 1155.

Origine[modifier | modifier le code]

Mareddud ap Gruffydd est un fils de Gruffydd ap Rhys Ier et de Gwenllian ferch Gruffydd, âgé d'une vingtaine d'années lorsque son demi-frère ainé Cadell ap Gruffydd tombe dans une embuscade, il dirige à sa suite sur une partie du Dyfed et l'Ystrad Tywi.

Règne[modifier | modifier le code]

Après que Cadell devenu infirme décide de se retirer Maredudd prend la tête du mouvement de résistance aux anglo-normands. En dépit de sa jeunesse Mardudd conduit ses forces avec sagesse et habileté.

Contrairement à son père et à ses frères il n'ordonne pas de massacres et il acquiert rapidement auprès de ses ennemis une réputation de justice et de clémence. Malheureusement il ne vit pas assez longtemps pour devenir un chef remarquable. Après avoir reconquis le Ceredigion en 1153 il reprend la même année le territoire de Gower et traverse la baie de Carmarthen à Tenby. Il a ainsi virtuellement reconstitué l'ancien royaume de Deheubarth.

Mareddud meurt âgé de seulement 25 ans le Brut y Tywysogion[1] ne relève pas sa disparition de mort violente il semble donc qu'il ait succombé à une maladie. Sa succession est assuré par son jeune frère Rhys ap Gruffydd.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brut y Tywysogion: AD 1154 p. 183

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens (England, Scotland and Wales), Robinson London (1998),(ISBN 1841190969) « Maredudd ap Gruffyd » p. 340.