Louis Frédéric de Wurtemberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Louis-Frédéric de Wurtemberg
Louis Frédéric de Wurtemberg en 1800

Louis Frédéric de Wurtemberg (Ludwig Friedrich Alexandre Herzog von Württemberg), né le 30 août 1756 à Treptow an der Rega, décédé le 20 septembre 1817 à Kirchheim unter Teck, est le fils légitime de Frédéric-Eugène de Wurtemberg (1732-1797) son père, et de la princesse Friederike Dorothea von Brandenburg-Schwedt (1736-1798) sa mère.

Il fut duc de Wurtemberg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis-Frédéric de Wurtemberg fut un général de la cavalerie impériale Prussienne (feldmarschall). Grâce aux bonnes relations qu'il entretenait avec la famille tsarine russe (sa sœur était la Tsarine Sophie-Dorothée de Wurtemberg (1759 -1828), mariée en 1776 au Tsar Paul Ier de Russie), il eut un poste privilégié en tant que gouverneur de l'État de Riga en 1807.

Le roi Frédéric Ier de Wurtemberg transmit à son frère cadet Henri, peu apprécié par Louis-Frédéric, le commandement de la garde royale. La cour royale, changeant souvent de résidence entre Ludwigsburg et résidence d'été de Stuttgart, laissera ces palais très confortables à la disposition du duc Louis-Frédéric et de sa famille. À partir de 1811, le château Schloss Kirchheim fut adopté comme résidence principale par la famille.

Descendance[modifier | modifier le code]

Il épousa en 1784 Marie Czartoryski (1768-1854), fille du prince Adam Czartoryski et d'Isabella Flemming, comtesse de Flemming, le 28 octobre 1784 à Siedlic, (Pologne). De cette union est né Adam de Würtemberg (16 janvier 1792 - 27 juillet 1847). Le couple divorce entre 1792 et 1793.

Le 28 janvier 1797, il épousa en secondes noces la princesse Henriette de Nassau-Weilburg, fille de Charles Christian de Nassau-Weilburg et de Caroline d'Orange-Nassau, princesse d'Orange. Ils eurent cinq enfants :

On lui connait également un fils illégitime :

  • Karl Ludwig Ferdinand von Wurtemberg, baron Ruknick von Mengen[1] (né à Belgrade le 3 mai 1786 et décédé à Enslingen le 14 février 1841)[2],[3].

Louis-Frédéric de Wurtemberg est mort le 20 septembre 1817, à Kirchheim, (Allemagne).

Il appartenait à la première branche dite branche aînée de la Maison de Wurtemberg. Son fils Alexandre de Wurtemberg (1804-1885) fonda la seconde branche dite des ducs de Teck et des marquis de Cambridge. Cette branche s'éteignit en 1980.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche généalogique Charles Ruknick von Mengen sur geneanet.org
  2. Généalogie de la famille des rois du Wurtemberg - Maison von Wurtemberg
  3. Généalogie de Louis Frédéric de Wurtemberg sur geneanet.org

Liens internes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]