Limitless

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Limitless

Titre québécois Sans Limites
Titre original Limitless
Réalisation Neil Burger
Scénario Leslie Dixon
Alan Glynn (roman)
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Sortie 2011
Durée 105 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Limitless (Sans limites au Québec) est un thriller américain réalisé par Neil Burger, avec Bradley Cooper, Abbie Cornish, et Robert De Niro. Le film, sorti en salles le 18 mars 2011 aux États-Unis, est une adaptation d'un roman d’Alan Glynn, The Dark Fields.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Eddie Morra peine à écrire son premier roman. Habitant un appartement vétuste de New York, l'allure négligée, il vit aux crochets de sa petite amie Lindy. Celle-ci, lasse de le voir incapable d'avancer dans la vie, décide de le quitter.

C'est alors qu'Eddie rencontre par hasard son ex-beau-frère, Vernon. Celui-ci, ancien dealer, lui dit travailler désormais dans l'industrie pharmaceutique. Il propose à Eddie de tester une substance en cours d'homologation, le NZT. Il ne lui dit rien sur les effets du produit, mais le rassure sur sa qualité en lui précisant que chaque comprimé sera vendu 800 dollars.

Eddie accepte et sa vie s'en trouve bouleversée, car le NZT développe en quelques minutes les facultés cognitives de celui qui l'ingère, améliorant considérablement ses perceptions, sa mémoire et ses capacités de raisonnement. Eddie, jusque là dépassé par le quotidien, se montre alors capable de rédiger une centaine de pages de son roman sans la moindre difficulté, convainc son éditrice de les lire et celle-ci, enthousiasmée de la qualité de son travail, se confond d'admiration sur son répondeur téléphonique.

Les effets du NZT disparus, Eddie n'a qu'une hâte : reprendre un comprimé pour terminer son roman. Il se rend donc chez son ex-beau-frère qui accepte de lui en donner en échange de menus services. Alors qu'il lui rapporte son costume du pressing, Eddie découvre Vernon assassiné et son appartement sens dessus dessous. Pendant qu'il attend la police, l'idée lui vient de fouiller à son tour l'appartement et il découvre in extremis une importante quantité de NZT, qu'il emporte.

Commence alors pour lui une vie « sans limites » : capable d'apprendre sans effort une langue étrangère, de parler de tous les sujets en expert, de spéculer en bourse avec brio, il renoue avec sa petite amie et devient le gourou de Carl Van Loon, redoutable homme d'affaires. Il apprend aussi que le NZT a des effets secondaires, et surtout, qu'il n'est pas le seul à en connaître l'existence.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

L'avant-première de Limitless a eu lieu à New York, le 8 mars 2011[2].

Critique[modifier | modifier le code]

  • Limitless est un film qui a reçu, dans l'ensemble, des critiques favorables, obtenant sur le site Rotten Tomatoes une moyenne de 66 %, sur la base de 95 commentaires jugés positifs et 48 autres commentaires côtés de manière négative, pour une note moyenne de 6,3/10 [3], et sur le site Metacritic une moyenne de 59/100 basée sur 19 commentaires positifs et 18 commentaires mitigés[4]. Le critique de cinéma Roger Ebert lui a donné deux étoiles et demi, et il a déclaré que le film n'était pas vraiment bon[5].
  • En France, Limitless a reçu un accueil plutôt favorable, notamment de la part du public. Sur le site Allociné, les spectateurs l'ont en moyenne noté 3,9/5 (10 195 votes) et la presse 3/5.

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film enregistre un succès commercial aux États-Unis avec 79,2 millions de dollars[6] et en France avec 877 210 entrées[7]. Hors des États-Unis, le film a rapporté un total de 82,6 millions de dollars, soit un cumul de 161,8 millions de dollars au total dans le monde[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.rsdoublage.com/film-11608-Limitless.html
  2. [1]
  3. (en) « Limitless », sur Rotten Tomatoes,‎ 25 mars 2011.
  4. (en) « Limitless », sur Metacritic,‎ 25 mars 2011.
  5. [2]
  6. a et b Limitless - Box Office Mojo
  7. Limitless - JPbox-office

Liens externes[modifier | modifier le code]