Les Feluettes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Feluettes (titre original Lilies) est un film canadien de John Greyson produit en 1996, adaptation à l’écran de la pièce homonyme de Michel Marc Bouchard.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L’évêque Bilodeau est appelé en prison pour confesser un détenu. Avec l’aide de codétenus et du personnel carcéral, Simon a monté, pour ce dernier, un événement théâtral qui relate sa propre histoire et son lien avec celle de l’évêque. Alternent dans le récit une succession magistrale de tableaux conjuguant épisodes du passé et scènes de l’événement théâtral en prison. À Roberval, au début du siècle, l’histoire d’amour secrète entre deux adolescents, Simon et Vallier, se termine par la mort tragique de Vallier dans un incendie. Même s’il clame son innocence, leur liaison et les apparences font que Simon est encore en prison quarante ans plus tard. De quelle part le confesseur aura-t-il à se confesser dans cette histoire?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Pièce de théâtre[modifier | modifier le code]

La première lecture de l'oeuvre théâtrale intitulée Le Feluette est dirigée par l’auteur Michel Marc Bouchard en collaboration avec le Théâtre de la Vieille 17 et le Théätre français au Centre national des Arts à Ottawa en 1985 et au Théâtre d'Aujourd'hui à Montréal en 1986. La création, sous le titre Les Feluettes ou la répétition d'un drame romantique est mise en scène en 1987 par André Brassard à la Salle Fred-Barry du théâtre Denise-Pelletier à Montréal. Denis Roy joue le rôle de Simon et Jean-François Blanchard celui de Vallier. La pièce est traduite et jouée en anglais, écossais, espagnol, italien, japonais et néerlandais[1].

La pièce de théâtre Les Feluettes est mise en scène par Serge Denoncourt au théâtre de l'Espace GO à Montréal en 2002. Danny Gilmore, qui a fait ses débuts dans le film, est de la distribution.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]