Leo Kottke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leo Kottke

Description de cette image, également commentée ci-après

Clearwater Festival 2007

Informations générales
Naissance 11 septembre 1945 (68 ans)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Blues, jazz
Instruments Guitares 6 et 12 cordes de marques Gibson, Taylor, Bozo
Labels Capitol Records, Private Music, Oblivion Records
Site officiel http://www.leokottke.com

Leo Kottke, né le 11 septembre 1945 à Athens dans l'état de Georgie, États Unis d'Amérique, est un guitariste acoustique. Il utilise des techniques de fingerpicking, s'inspirant de genre musicaux comme le blues, le jazz, et la musique folk, avec ses rythmes syncopés et les sons polyphoniques qu'il arrive à produire avec ses guitares signature six et douze cordes. Leo Kottke a réussi à surmonter une série d'obstacles personnels comme la perte partielle de l'audition et une fin de carrière prématurée liée à une tendinite aigüe de la main droite.

Se focalisant tout d'abord sur des compositions instrumentales qu'il interprète, Leo Kottke migre peu à peu vers la chanson, chantant dans un style baryton non conventionnel mais néanmoins expressif qu'il décrit lui-même par une phrase restée célèbre comme sonnant comme « des pets d'oies par une journée étouffante »[1].

Leo Kottke entremêle souvent des monologues humoristiques, souvent bizarres, avec des sections chantées ou instrumentales.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Né à Athènes, en Géorgie, Leo Kottke s'est souvent déplacé avec ses parents, il a été élevé dans douze États différents. Dans sa jeunesse il a vécu dans le Muskogee et l'Oklahoma. Il a été influencé par la musique folk et le delta blues, notamment celui de Mississippi John Hurt. Leo Kottke a appris à jouer du trombone et du violon avant de passer à la guitare et de développer son propre style picking non conventionnel. L'explosion d'un pétard a endommagé de façon permanente l'usage de son oreille gauche[2], et les dommages se seraient aggravés et portés sur ses deux oreilles en raison de de la pratique de tir au fusil pendant son service militaire dans la Marine des États-Unis[3].

John Fahey l'a aidé au début de sa carrière en le faisant connaître par l'album "Leo Kottke, Peter Lang & John Fahey" en 1974, une compilation de 4 morceaux pour chacun des 3 guitaristes.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1969 : 6- and 12-String Guitar
  • 1970 : Circle Round The Sun
  • 1971 : Mudlark
  • 1972 : Greenhouse
  • 1973 : My feet are smiling
  • 1974 : Leo Kottke, Peter Lang & John Fahey
  • 1974 : Ice Water, Dreams And All That Stuff
  • 1975 : Chewing Pine
  • 1976 : Leo Kottke
  • 1978 : Burnt Lips, Balance
  • 1981 : Guitar Music
  • 1983 : Time Step
  • 1986 : A Shout Toward Noon
  • 1988 : Regards From Chuck Pink
  • 1989 : My Father's Face
  • 1990 : That's What
  • 1991 : Great Big Boy
  • 1994 : Peculiaroso
  • 1997 : Standing In My Shoes
  • 1999 : One Guitar, No Vocals
  • 2004 : Try And Stop Me

Références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de James Jensen, « Mr. Natural », effectuée le 29 avril 2008
  2. Jason Ankeny, consulté le 27 septembre 2008 dans la revue All Music Review
  3. Consultation du 30 mai 2008 de l'interview donné à la revue Life in Northern Colorado en mai 2007