Le Limier (film, 1972)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Limier)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Limier (homonymie).

Le Limier

Titre original Sleuth
Réalisation Joseph L. Mankiewicz
Scénario Anthony Shaffer
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Sortie 1972
Durée 138 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Limier (Sleuth) est un film britannique réalisé par Joseph L. Mankiewicz et sorti en 1972.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Andrew Wyke, auteur de romans policiers, invite dans sa demeure le coiffeur Milo Tindle qu'il sait être l'amant de sa femme Marguerite. Connaissant le train de vie que souhaite sa femme, et désirant divorcer d'elle sans la voir revenir, il propose à Milo de réaliser une arnaque à l'assurance pour qu'il dispose de fonds suffisant pour retenir Marguerite. Andrew propose à Milo de simuler un cambriolage chez lui : Milo repart avec des bijoux, lui touche l'argent de l'assurance. Andrew accepte, mais lorsqu'ils en arrivent à simuler une bagarre pour rendre le cambriolage plausible aux yeux de la police, Andrew annonce à Milo qu'il va le tuer. Milo panique, et lorsque Andrew fait feu à bout portant, il s'évanouit. C'est une balle a blanc qui est tirée, le but d'Andrew était d'humilier Milo.

Deux jours plus tard, l'inspecteur Doppler se présente au domicile d'Andrew : il enquête sur la disparition de Milo, et des indices l'ont mené jusqu'à la demeure d'Andrew. Andrew explique le jeu auquel il s'est livré, en assurant que Milo est reparti vivant, mais l'inspecteur trouve du sang séché, et des vêtements appartenant à Milo. De plus, un monticule de terre fraichement retourné attire son attention. Perplexe, Andrew se met à paniquer lorsque l'inspecteur lui annonce qu'un car de police l'attend non loin. Il tente de s'échapper, mais l'inspecteur l'immobilise, puis retire son déguisement : Milo pour se venger s'est fait passé pour un inspecteur de police.

Milo continue sa vengeance : il annonce avoir tué la maitresse d'Andrew, puis disposé des preuves accablant ce dernier dans la demeure. Il explique enfin qu'il a averti la police et qu'elle devrait arriver dans un quart d'heure. Andrew panique a nouveau, mais aidé par des indices donnés par Milo, il détruit les quatre preuves avant que la police arrive. Milo finit alors par révéler que c'est encore un jeu. Il monte alors chercher le manteau de Marguerite, et lorsqu'il est sur le point de sortir de la demeure, Andrew humilié le menace avec une arme à feu. Milo explique alors qu'il a mis au courant la police un peu plus tôt et que s'il était tué, il serait impossible de maquiller son meurtre en accident. Andrew ne le croit pas, et lui tire dessus. Quelques secondes plus tard, une voiture munie d'un gyrophare vient se garer devant la maison.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Réalisation[modifier | modifier le code]

C'est le dernier film de Mankiewicz. Celui-ci déclara après avoir réalisé Cléopâtre qu'il ne pourrait plus tourner qu'un film avec seulement deux acteurs dans une cabine téléphonique. Bien qu'il y ait deux autres films entre les deux, Le Limier semble répondre à cette boutade.

Casting[modifier | modifier le code]

Bien que la distribution originale comporte six noms, afin de perdre les spectateurs, seuls deux acteurs apparaissent à l'écran : Laurence Olivier et Michael Caine[1] les autres comédiens tels qu'ils sont crédités dans le générique du films, à savoir : Alec Cawthorne (l'inspecteur Doppler); John Matthew (le sergent Tarrant); Teddy Martin (le policier Higgs) et Eve Channing (Marguerite Wyke), sont tous fictifs. Le nom d'Eve Channing est une référence directe à un autre film de Mankiewicz, Ève, dans lequel le personnage d'Eve Harrington se met au service de celui de Margo Channing[1]. Le personnage de l'inspecteur Doppler, crédité comme étant joué par Alec Cawthorne est en fait Milo Tindle déguisé en inspecteur joué par Michael Caine lui-même[2].

Le Limier fit la fierté ironique de son réalisateur comme étant « le seul film de l'histoire du cinéma dont la totalité de la distribution a été citée à l'Oscar ».

Prix[modifier | modifier le code]

Remake[modifier | modifier le code]

En 2007, Kenneth Branagh a réalisé un remake : Le Limier, dans lequel Michael Caine reprend le rôle de Laurence Olivier, le sien étant interprété par Jude Law.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Ce film est la base d'un des premiers romans de Tanguy Viel, Cinéma, dont le narrateur est obsédé par ce film et organise sa vie uniquement autour de lui.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.allocine.fr/film/fichefilm-2694/secrets-tournage/
  2. Anne Billson 1991, My name is Michael Caine p. 93

Liens externes[modifier | modifier le code]