Les Limiers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Limier.

Les Limiers (en grec ancien Ἰχνευταί / Ikhneutaí) est le titre d’un drame satyrique fragmentaire de Sophocle.

Argument[modifier | modifier le code]

Ce drame a été mis au jour grâce à la découverte en 1912[1] de fragments en Égypte. Il évoque un Hermès enfant, faisant de la musique pour la première fois, et les satyres l’écoutant avec étonnement. Il reprend directement le sujet de l’Hymne homérique à Hermès.

Sa date de composition est inconnue, mais les critères stylistiques et métriques font imaginer que le drame est sans doute antérieur à 440 av. J.-C.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Romilly 1970, p. 82

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacqueline de Romilly, La Tragédie grecque, PUF, coll. « Quadrige », 1970
  • A.P. Antonopoulos, Sophocles' Ichneutai 1-220, edited with introduction & commentary, (diss.) Exeter 2010.
  • A.P. Antonopoulos, 'Select Notes on the Papyrus Text of Sophocles' Ichneutai (P.Oxy. IX. 1174)', ZPE 186 (2013), 77-91.
  • A.P. Antonopoulos, 'Sophocles' Ichneutai 176-202: A lyric dialogue (?) featuring an impressive mimetic scene', Hermes 142 (2014), 246-254.

Lien externe[modifier | modifier le code]