Léon Shenandoah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Léon Shenandoah

Description de l'image  Defaut.svg.
Alias
Shenandoah
Naissance 1915[1]
Réserve de la nation Onondaga, Comté d'Onondaga, État de New York, USA
Décès 22 juillet 1996[2], 7:20 EST (à 81 ans)
Syracuse University Hospital (Hôpital Universitaire de Syracuse), Syracuse, Comté d'Onondaga, État de New York, USA
Pays de résidence Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Chef de la Confédération Iroquoise, Chef des chefs, Tadadaho[2], chef de la Confédération des Six-Nations.

Léon Shenandoah (1915-1996) était un chef amérindien iroquois. Il a été choisi comme Tadadaho ou « Chef des Chefs » en 1967. Durant toute sa vie, il a lutté pour la paix dans le monde. Il s'est adressé à l'assemblée générale des Nations-Unies le 25 octobre 1985.

Citations[modifier | modifier le code]

  • « Si vous les hommes blancs, n'étiez jamais venus ici, ce pays serait encore tel qu'il était autrefois. Tout y aurait conservé sa pureté originelle. Vous l'avez qualifié de sauvage, mais en réalité il ne l'était pas, il était libre. Les animaux ne sont pas sauvages, ils sont seulement libres. Nous aussi l'étions avant votre arrivée. Vous nous avez traités de sauvages, vous nous avez appelés barbares, non civilisés. Mais nous étions seulement LIBRES !! »
  • « The greatest power is the Creator. But if you want to know the greatest strength, that is gentleness »[3](La plus grande puissance est le Créateur. Mais si vous voulez connaître la plus grande force, c'est la bonté.)
  • « In our ways, spiritual consciousness is the highest form of politics. We must live in harmony with the natural world and recognize that excessive exploitation can only lead to our own destruction. We cannot trade the welfare of our future generations for profit... We are instructed to carry love for one another, and to show great respect for all beings of the earth. We must stand together, the four sacred colors of man, as the one family that we are, in the interest of peace... Our energy is the combined will of all people with the spirit of the natural world, to be of one body, one heart, and one mind. »[4](Dans notre culture, la conscience spirituelle est la forme suprême de politique. Nous devons vivre en harmonie avec la Nature et nous savons que l'exploitation excessive ne peut que mener à notre propre destruction. Nous ne pouvons pas vendre le bien-être de nos enfants pour quelque profit ... Nous avons appris l'empathie, et le respect envers tous les êtres de la terre. Nous devons rester unis, nous, les quatre couleurs sacrées de l'homme, comme la famille unique que nous sommes, et cela dans l'intérêt de la paix ... Notre énergie est la volonté combinée de tous avec celle de l'esprit de la Nature, d'être fait d'un seul corps, d'un seul cœur et d'une seule pensée.)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [3], site de la nation Onondaga