Kugyō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kugyō (公卿?) est un terme japonais désignant les quelques personnes les plus puissantes à la cour de l'empereur du Japon durant la période pre-Meiji. Les kugyō sont divisés en deux groupes : les (?), comprenant le daijō-daijin (ministre en chef), le sadaijin (ministre de la gauche) et l'udaijin (ministre de la droite) d'une part et les Kei (?) comprenant le dainagon (grand conseiller), le chūnagon, le sangi et les membres de la cour de troisième rang ou plus élevé d'autre part.

Dans le cadre de la restauration de Meiji une classe aristocratique unique, kazoku, est créée en 1869 en réunissant les kuge (la cour à Kyoto, à laquelle appartiennent les kugyō) et les daimyo (les propriétaires terriens et les guerriers féodaux).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]