Koper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Koper / Capodistria
Capodistrie
Koper vu de Cisterna
Koper vu de Cisterna
Administration
Pays Drapeau de la Slovénie Slovénie
Région Obalno-kraška
Maire Boris Popovič
Code postal 6000
Démographie
Population 53 155 hab. (2012)
Densité 171 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 32′ 49″ N 13° 43′ 48″ E / 45.547, 13.73 ()45° 32′ 49″ Nord 13° 43′ 48″ Est / 45.547, 13.73 ()  
Superficie 31 120 ha = 311,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Slovénie (administrative)

Voir sur la carte Slovénie administrative
City locator 14.svg
Koper / Capodistria

Koper (en slovène), ou Capodistria (en italien), avec une population de plus de 50 000 habitants, est une des plus importantes communes urbaines de la Slovénie. La commune, sise sur la péninsule d'Istrie, a la particularité d'être bilingue slovène et italien. Elle accueille le seul grand port commercial du pays et joue un rôle stratégique pour son pays. Elle est située dans le golfe de Trieste et plus particulièrement dans la baie de Koper (Koprski zaliv ou Baia di Capodistria) au nord de la mer Adriatique. Elle est située à l'est des communes slovènes d'Izola et de Piran et à un peu plus de 10 km au sud de l'importante ville italienne de Trieste.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Koper, la localité principale de la commune, doit son nom aux chèvres. Elle fut d'abord dénommée Aegida (« caprine ») par les Grecs puis Capris, Caprea, Capre ou Caprista par les Romains. Au Moyen Âge, la zone appartient d'abord à l'Empire romain d'orient et est alors nommée Caput Histriae : la « pointe de l'Istrie » (d'où le nom italien Capodistria est tiré).

CAPO d'ISTRIA sur timbre autrichien de l'émission de 1850

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se trouve à l'extrémité occidentale de la Slovénie, au nord de la péninsule de l'Istrie, sur le court espace du littoral slovène. Elle est à l'embouchure du petit fleuve Rižana.

Situé sur la mer Adriatique (golfe de Trieste), le port de Koper/Capodistria est le seul accès à la mer de la Slovénie (voir la carte). Un accès déjà stratégique pour l'empire très continental d'Autriche-Hongrie qui contrôlait la région jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale. Le territoire de la commune s'étend sur 311,2 km², coincé entre l'Italie au nord et la Croatie au sud. Son altitude varie entre 0 et 1 028 mètres au mont Slavnik. La longueur de la côte est de 17,6 km, un tiers environ des côtes slovènes.

Histoire[modifier | modifier le code]

À partir du VIIe siècle, les Carantanes, des Slaves ancêtres des Slovènes, les Horvates, Slaves ancêtres des Croates et les Istriens, Romans orientaux venus des Balkans, s'installent aussi en Istrie. Au XIe siècle, la région passe à l'Empire germanique. La ville fait partie des possessions de la République de Venise de 1278 à 1797 avant de passer successivement entre les mains des Habsbourg et des Français impériaux avant d'échoir pour plus d'un siècle à l'Empire d'Autriche[1], devenu l'Autriche-Hongrie par le compromis de 1867 (Capodistria fait alors partie de la Cisleithanie et devient chef-lieu du district de même nom, l'un des 11 Bezirkshauptmannschaften dans la province du Littoral autrichien[2].

En 1919, la ville est cédée à l'Italie (avec la totalité de l'Istrie) qui fondait sa revendication sur une longue présence vénitienne et la langue italienne parlée par la majorité de la population ("terres irrédentes"). En 1945, elle est occupée par les partisans communistes de Tito et annexée à la Yougoslavie au traité de Paris (1947).

Démographie[modifier | modifier le code]

Entre 1999 et 2009, la population de la commune de Koper/Capodistria a constamment augmenté pour dépasser les 50 000 habitants[3].

Évolution démographique[3]

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
47 997 48 245 48 297 48 527 48 885 48 965 49 272 49 827 50 145 51 428 51 915

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville de Koper est jumelée avec:

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Personnalités célèbres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Treasures of Yugoslavia, An encyclopedic touring guide, Beograd, 1982.
  2. Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Wilhelm KLEIN, 1967
  3. a et b (en) « Démographie de Koper » (consulté le 3 février 2009)
  4. « Žilina – oficiálne stránky mesta: Partnerské mestá Žiliny (Žilina: Official Partner Cities) », © 2008 MaM Multimedia, s.r.o.. (consulté le 8 juillet 2009)