Karbala (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karbalâʾ
محافظة كربلاء
Image illustrative de l'article Karbala (province)
Administration
Pays Drapeau de l'Irak Irak
Type Province (gouvernorat)
Capitale Karbalâ'
Démographie
Population 600 000 hab. (2005)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Superficie 52 856 km2

La province de Karbalâʾ[1] est une des 18 provinces d'Irak.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 10 octobre 680, la bataille de Karbalâʾ entre Husayn et le calife Yazid entraine la mort d'Husayn et la construction du mausolée devenu le plus important centre de pèlerinage chiite. Un grand nombre de chiites d'Iran, d'Afghanistan et du Pakistan se déplacent pour visiter ce mausolée.

En avril 1802, une armée de 12 000 militaires Wahhabites occupe Karbalâ' et tue 4 000 habitants.

En mars 2004, plus de 110 personnes trouvent la mort durant la fête d'Achoura à cause d'un attentat contre la mosquée d'Husayn.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province est à 99 % arabe et à 95 % chiite.

Le Climat y est plutôt chaud (jusqu'à 50 °C en été et plus de 19 °C en hiver) et une partie de la province est située dans le désert de Syrie.

Meego lalala

Districts[modifier | modifier le code]

District   Capitale  
Karbalâ' كربلاء Karbalâ' كربلاء
`Ayn at-Tamur عين التمر `Ayn at-Tamur عين التمر
Al-Hindiya الهندية Al-Hindiya الهندية

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. arabe : muḥāfaẓa karbalāʾ, محافظة كربلاء

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]