Jah Cure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cure.

Jah Cure, de son vrai nom Siccature Alcock, est un chanteur né en 1979 à Montego Bay en Jamaïque. Il tient son amour pour la musique de son père qui était chanteur, mais aussi de l'effervescence musicale qui règne à Kingston, la ville où il grandit. Il y rencontre Sizzla et Capleton. C'est d'ailleurs ce dernier et des membres de la David House qui lui donneront le nom de Jah Cure. En 1997, le chanteur improvise une chanson avec Sizzla (qui deviendra « "King In The Jungle") dans la voiture de ce dernier. Une fois arrivé au studio, Jah Cure, qui répète son couplet dans un coin, se fait repérer par le chanteur-producteur Beres Hammond. Une rencontre qui va changer sa carrière, mais à retardement. Le producteur, s'il lui donne un rendez vous, est trop occupé n’a pas de temps à consacrer au jeune chanteur. Ce n'est que plus tard qu'il sera déterminant.

En 1998, un événement interrompt sa carrière. Il est arrêté pour viol sous menace d’arme à feu et est condamné à 15 ans de prison. Ce qui n'empêche pas Jah Cure de continuer à proclamer son innocence. Il affirme que la mère de la victime et le policier chargé de l'affaire se connaissent, et que l'avocat commis d'office est si peu compétent qu'il a dû lui-même le réveiller le jour du procès en lançant des cailloux contre sa fenêtre. Beaucoup de personnes pensent alors sa carrière finie, le chanteur enterré. Il n’en est rien : Jah Cure est derrière les barreaux, mais d’autres personnes s’occupent de sa carrière.

En 2000 sort un premier album, "Free Jah Cure", qui réunit plusieurs de ses singles enregistrés jusque là. Jah Cure reçoit aussi l’appui de nombreux artistes : Sizzla, Capleton, Jah Mason ou Buju Banton (qui a même payé son avocat) multiplient les hommages et demandent régulièrement la libération du chanteur via leurs textes ou leurs déclarations. En 2003, Beres Hammond compose les riddims et produit le très attendu "Ghetto Life". Plus abouti que son opus précédent, "Ghetto Life" est un indispensable, sur lequel on retrouve le titre éponyme Ghetto Life mais aussi ses duos avec Sizzla et Jah Mason (King in the Jungle et Run Come Love Me).

En prison, Jah Cure a l'autorisation de bénéficier d'un petit studio qui lui permet d’enregistrer. Ce traitement de faveur lui a permis de rester très actif et d'enchaîner des hits malgré la captivité : Jamaïca sur le sunshine riddim, Goog Morning Jah Jah sur le I swear riddim ou encore Longing For sur le drop leaf riddim qui est resté de nombreuses semaines en tête des charts jamaïcains. En dépit d'un manque de promotion (pas de tournée, peu d’interviews), Jah Cure se maintient dans l’esprit des gens.

Libéré le 28 juillet 2007, Jah Cure est sorti de prison après huit ans derrière les verrous, lui qui avait été condamné à 15 ans de réclusion. Mais là où la prison a brisé net l'élan artistique de certains chanteurs, les barreaux semblent avoir été profitables à sa carrière.

Fort de trois albums tous sortis pendant son incarcération, et d'un soutien toujours plus important à chaque fois, Jah Cure est sorti de prison plus célèbre qu'il n'y est entré. Porté par un engouement que peu d'artistes ont connu (en témoigne l'affiche hallucinante du Curefest, organisé pour commémorer sa nouvelle liberté), Jah Cure est désormais à l'aube d'une nouvelle carrière.

Discographie[modifier | modifier le code]

*Free Jah Cure Date de sortie : 24/10/2000, Label : J&D

Tracklist : 1. Song of freedom 2. Sunny Day 3. Chant feat. Spectacular 4. Jah Bless Me 5. Working So Hard feat. Jah Mason 6. Guide Us Jah 7. Praises 8. Spread Jah Love 9. Who's Gonna Fight 10. Get Up Stand Up 11. Dance Vibes 12. Move On

*Ghetto Life Date de sortie : 11/03/2003, Label : VP

Tracklist : 1. Every Song I Sing 2. King in This Jungle featuring Sizzla 3. Western Region 4. Zion Way 5. Run Come Love Me featuring Jah Mason 6. Zion Await 7. Hail to the King 8. Trust Me 9. Ghetto Life 10. How Can I 11. The Love of My Life 12. Hanging Slowly 13. Dung in Deh 14. Vibes Man a Build 15. Keep On

*Freedom Blues Date de sortie : 28/03/2005, Label : VP Records

Tracklist : 01. Songs of freedom 02. Sunny day 03. Good morning Jah Jah 04. Jah bless me 05. King in the jungle 06. Chant 07. Troddin the valley 08. Spread jah love 09. Love is the solution 10. Guide us jah 11. Praises 12. Get up stand up 13. Give it to them 14. Dancehall vibe 15. Move on 16. Hi hi

*True Reflection Date de sortie : 17/09/2007, Label : VP Records

Tracklist : 1. True reflections 2. Dem nuh build great man feat. Fantan Mojah 3. Longing for 4. To your arms of love 5. What will it take 6. Love you 7. Same way 8. Searching for a girl 9. Jamaica 10. Cease all war 11. Share the love feat. Gentleman 12. Love is 13. The sound 14. Conga man 15. Most high cup full

*The Universal cure Date de sortie : 12/11/2012, Label : SoBe entertainment

Tracklist : 1. Sticky 2. Hot long time feat. Mavado 3. Reflections 4. Soon come 5. Burning and looting 6. My life 7. Mr. Jailer feat. Phyllisia 8. Freedom 9. Sufferation 10. Journey 11. Forever 12. Universal cure 13. Two way street 14. U believe in me 15. Call on me 16. Green grass

      • World Cry***

Date de sortie : 14/04/2009, Label : SoBe entertainment

Tracklist : 01. Nothing Is Impossible

02. Can't Wait
03. Co-Sign
04. Before I Leave
05. Unconditional Love
06. Only Vice
07. Choose Up feat. Jazmine Sullivan
08. Me Miss
09. Like I See It feat. Mavado
10. World Cry
11. Reach Out
12. Save Yourself
13. Praises To Jah feat. Phyllisia
14. All By Myself

Liens[modifier | modifier le code]