Intel Science Talent Search

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le banquet de la finale du Intel Science Talent Search en 2002 qui se tenait au Ronald Reagan Building à Washington, DC. Quarante finalistes et dix gagnants ont ét nommés.

L’Intel Science Talent Search (Intel STS), anciennement Westinghouse Science Talent Search[1], est un concours scientifique se déroulant aux États-Unis, orienté vers la recherche et principalement destiné aux étudiants de l'enseignement secondaire (high school). Il est reconnu comme le concours scientifique « le plus ancien et le plus prestigieux[2] » du pays et ses récompenses sont parfois surnommées les « bébés Nobels[3] ».

Histoire[modifier | modifier le code]

History[modifier | modifier le code]

La Society for Science & the Public a lancé cette compétition en 1942 en collaboration avec Westinghouse : elle était connue sous le nom Westinghouse Science Talent Search. En 1998, Intel est devenu son sponsor après qu'elle a offert plus que Siemens, qui venait d'acquérir la division énergie de Westinghouse. Siemens a lancé sa propre compétition : la Siemens Westinghouse Competition.

Récompenses en 2010[4]
Place Récompense
en USD
Premier 100 000
Deuxième 75 000
Troisième 50 000
Quatrième 40 000
Cinquième 30 000
Sixième 25 000
Septième 25 000
Huitième 20 000
Neuvième 20 000
Dixième 20 000
Finalistes 7 500

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Finalists Named in 57th Annual Westinghouse Science Talent Search », PR Newswire,‎ 26 janvier 1998 (consulté le 22 avril 2010)
  2. Eddy Ramírez, « Stuyvesant High School Students Ace the Intel Competition », U.S.News & World Report,‎ 1er février 2008 (consulté le 23 juin 2010)
  3. Ann Hubert, « Baby Nobels », Slate,‎ 19 mars 2004 (consulté le 23 juin 2010)
  4. « Awards of the Intel Science Talent Search », Society for Science & the Public (consulté le 23 juin 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]