Inagua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
District d'Inagua
Image illustrative de l'article Inagua
Administration
Pays Drapeau des Bahamas Bahamas
Type District
Démographie
Population 969 hab. (rec. 2000)
Densité 0,6 hab./km2
Géographie
Superficie 1 625 km2

Inagua est l'un des 32 districts des Bahamas. Il regroupe les îles de Great Inagua et de Little Inagua et porte le numéro 16 sur la carte. La principale ville du district est Matthew Town, un millier d'habitants.

Depuis 1934, la « Morton Salt Company », une entreprise américaine profite de l'aridité de l'île pour y exploiter des marais salants. L'eau de mer, propulsée par un système de pompes, s'évapore en quatre à cinq mois sous l'action du soleil et du vent. De lourds camions travaillent à la récolte : un million de tonnes de sel par an, exporté en bateau vers les États-Unis. L'entreprise fait vivre la seule commune de l'île, sur la côte sud-ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Inagua croit provenir de la combinaison des mots espagnols pour le plein et l'eau. Les premiers habitants de l'île étaient les Indiens Taino, mais ils ont été emmenés par les Espagnols pour travailler comme esclaves dans Hispaniola. Au XVIIIe siècle, Inagua est devenu une zone de pirates et de naufrages. En 1870, un phare a été construit dans l'île. Bermudiens de Turks et Caicos, s'installèrent dans l'île et ils ont commencé à produire et vendre le sel[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Inagua (le 26 mai 2013) Récupérée de http://the-bahamas.net/the-islands/inagua-bahamas-out-islands/


Sources[modifier | modifier le code]

NorthShoreGreatInagua.jpg