Hallgrímur Pétursson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hallgrímur Pétursson (161427 octobre 1674) est l'un des plus célèbres poètes d'Islande. Il était aussi prêtre dans les villes d'Hvalneskirkja et Saurbær. Il était l'un des pasteurs les plus influents de l'âge de l'orthodoxie (1580-1713).

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Hallgrímskirkja à Saurbær, une église qui tire son nom de Hallgrimur Pétursson.

Il est né à Hólar, où son père était sonneur de cloche. Il partit de chez lui très jeune et quitta l'Islande avec des marchands. On n'entendit plus parler de lui jusqu'à ce que l'on apprenne qu'un prêtre islandais[Qui ?][réf. nécessaire] travaillait dans la ville de Glückstadt en Allemagne. Il fut ensuite employé à rééduquer des Islandais ayant été capturés par les Algériens. Parmi eux, une jeune femme du nom de Guðríður Símonardóttir qui est ensuite devenue sa femme. Il retourna ensuite en Islande.

Il mourut de la lèpre en 1674.

Liens externes[modifier | modifier le code]