Hépatocyte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les hépatocytes sont des cellules du foie. Ce sont de véritables usines biochimiques, assurant de nombreuses fonctions métaboliques.

Structures[modifier | modifier le code]

Les hépatocytes sont des cellules particulières. En effet, elles comportent parfois plusieurs noyaux, alors que la plupart des cellules eucaryotes n'en ont qu'un. Ce sont des cellules polarisées: elles possèdent une face exposées au sang dont elles ne sont séparées que par un endothélium , et sur la face opposée, elles constituent un réseau de canalicules biliaires par accolement de leurs membranes. Elles sont ainsi organisées en acinus.

Ils constituent 70 % des cellules du foie[1].

Les hépatocytes humains normaux ont souvent une aneuploïdie, c'est-à-dire, contenant un nombre d'ensembles de chromosome différent de 2[2]. Cette caractéristique est retrouvée chez d'autres mammifères[3].

Fonctions[modifier | modifier le code]

Les principales fonctions métaboliques des hépatocytes sont :

Leurs organites et leurs enzymes leur permettent d'assurer ces fonctions.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Si-Tayeb K, Lemaigre FP, Duncan SA, Organogenesis and development of the liver, Dev Cell, 2010;18:175–189
  2. Duncan AW, Hanlon Newell AE, Smith L et al. Frequent aneuploidy among normal human hepatocytes. Gastroenterology, 2012;142:25–28
  3. Gentric G, Desdouets C, Polyploidization in liver tissue, Am J Pathol, 2014;184:322–331