Glory (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glory.

Glory

Réalisation Edward Zwick
Scénario Kevin Jarre
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1989
Durée 122 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Glory est un film américain réalisé par Edward Zwick, sorti le 15 décembre 1989 qui raconte l'histoire des volontaires du 54e régiment du Massachusetts pendant la guerre de Sécession. Le 54e fut le premier régiment constitué uniquement d'enrôlés Afro-Américains dans un État du Nord (sans les officiers) bien que l'Histoire ait plutôt retenu les Buffalo Soldiers.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pendant la guerre de Sécession, après la terrible bataille d'Antietam, le jeune colonel nordiste Robert Gould Shaw se voit confier le tout premier bataillon de soldats noirs volontaires après que Lincoln a prononcé leur émancipation. Après de longs mois de préparation au combat et d'attente, Shaw, ne souhaitant pas voir son régiment de couleur réduit à de simples tâches en périphérie des combats, obtient l'ordre d'aller au front. Shaw, à la tête du 54e régiment du Massachusetts, est alors volontaire pour prendre d'assaut le Fort Wagner (Caroline du Sud), réputé imprenable. Durant l’assaut, une grande partie des hommes du 54e périt (le colonel Robert Gould Shaw compris) mais est également remarquée pour sa bravoure.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film et les faits historiques[modifier | modifier le code]

Pour une comparaison exhaustive avec les faits historiques, lire l'article Robert Gould Shaw

  • En fait, le 54e n'était pas le seul régiment noir, il fut précédé par les 1st Louisiana native guards (27 septembre 1862) , 2nd Louisiana Regiment Native Guard Infantry et 3rd Louisiana Regiment Native Guard Infantry (octobre et novembre 1862). Les membres de ces trois unités étaient issus pour la plupart de la milice de l'État de Louisiane (initialement au service de la Confédération) et la plupart des officiers étaient noirs. Toutefois, ces officiers noirs furent vite éliminés par la politique de discrimination fédérale.
  • Lors de la conscription pour le 54e, il y eut tellement d'enrôlés que le 55e régiment du Massachusetts fut formé en parallèle.
  • Parmi les personnages principaux seul le colonel Robert Gould Shaw est réel, les autres sont fictifs ou composés.
  • Lors de l’assaut du Fort Wagner, la mer se trouve sur la gauche des assaillants, en réalité elle se trouvait sur leur droite.
  • Le véritable commandant en second fut le lieutenant-colonel Edwin Hallowell. Le personnage du major Forbes, joué par Cary Elwes, en est inspiré. Bien qu'il fût sérieusement touché, Hallowell survécut à l’assaut du fort et prit le commandement du régiment jusqu'à la fin de la guerre en 1865.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Oscar du meilleur second rôle masculin (Denzel Washington), meilleure photographie (Freddie Francis) et meilleur son (Donald O. Mitchell, Gregg Rudloff, Elliot Tyson et Russell Williams II), ainsi que nominations aux Oscars du meilleur montage et meilleure direction artistique et décors (Norman Garwood et Garrett Lewis) en 1990.
  • Golden Globe du meilleur second rôle masculin (Denzel Washington) et nominations aux Golden Globes du meilleur film dramatique, meilleur réalisateur, meilleur scénario et meilleure musique en 1990.
  • Grammy Award de la meilleure bande originale de film en 1991.

Références[modifier | modifier le code]

Luis F. Emilio, A Brave Black Regiment: A History of the 54th Regiment of Massachusetts Volunteer Infantry: 1863-1865 (Boston: The Boston Book Company, 1891).

Liens externes[modifier | modifier le code]