GRES Beija-Flor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beija-Flor de Nilópolis
GRES Beija-Flor
Généralités
Création (65 ans)
Ecole mère Portela
Couleurs Bleu ciel et blanc
Symbole le colibri
Quartier Centro de Nilópolis
Membres importants
Président Farid Abrahão David
Président d'honneur Anísio Abraão David
Commission Laíla
Fran-Sérgio
Ubiratan Silva
Victor Santos
André Cezari
Interprète officiel Neguinho da Beija-Flor
Directeur du carnaval Laíla
Directeur de l'harmonie Laíla
Directeur de la batterie Mestre Plínio
Mestre Rodnei
Reine de la batterie Raíssa de Oliveira
Mestre-sala et porte drapeau Claudinho et Selmynha Sorrizo
Chorégraphe Marcelo Misailidis
Informations
Site officiel « beija-flor.com.br »

Grêmio Recreativo Escola de Samba Beija-Flor de Nilópolis est une école de samba de Rio de Janeiro, 12 fois championne du carnaval carioca. Elle est originaire de la ville de Nilópolis dans la région de Baixada Fluminense. Son symbole est le colibri, beija-flor en portugais.

Histoire[modifier | modifier le code]

GRES Beija-Flor de Nilópolis s'est formée à partir d'une bande de carnavaliers de Nilópolis le sous l'impulsion de Milton de Oliveira (Negão da Cuíca), Edson Vieira Rodrigues (Edinho do Ferro Velho), Helles Ferreira da Silva, Mário Silva, Walter da Silva, Hamilton Floriano et José Fernandes da Silva.

Une attente interminable[modifier | modifier le code]

En 1953, le groupe est déclaré vainqueur du quartier, et devient donc une école de samba à part entière. L'année suivante, l'école devient championne du groupe d'accession et accède donc au groupe spécial. Malgré tout, jusqu'en 1973, l'école obtient des résultats mitigés et n'arrive pas à s'installer dans le groupe spécial. Cependant, l'année 1973 et l'obtention du titre de vice-championne du groupe d'accession est un tournant pour l'école; en effet, depuis ce jour, l'école n'a plus jamais été relégué du groupe spécial.

Les années Joãosinho Trinta[modifier | modifier le code]

1976 voit l'arrivée du carnavalesco Joãosinho Trinta, et du premier titre de championne pour l'école, avec un thème portant sur le Jogo do bicho. Joãosinho Trinta permet à Beija-Flor d'obtenir cinq titres dans les huit premières années de sa présence à la tête de l'école. Il quitte Beija-Flor en 1992, et est remplacé par Maria Augusata en 1993, puis Milton Cunha de 1994 à 1997.

Le succès continu[modifier | modifier le code]

En 1998, l'école remporte de nouveau le carnaval, et réitère l'exploit à cinq reprise entre 2003 et 2008, ce qui en fait la troisième école la plus titré du carnaval derrière Portela et Mangueira.

Scandales[modifier | modifier le code]

L'école a souvent fait l'objet de scandale ou de polémique au Brésil.

  • en 1992: Pendant le défilé, un couple défile complètement nu. Joãosinho expliqua au commissariat de police qu'il s'agissait d'un hommage à l'œuvre de Léonard de Vinci.
  • en 2003: Raíssa de Oliveira devient la reine de la batterie alors qu'elle est âgée de 12 ans seulement[1].
  • en 2008: Le président d'honneur Anísio Abraão David est arrêté dans une affaire de blanchiment d'argent. Il est soupçonné d'avoir acheté les juges lors des titre de champions précédents[2].
  • en 2010: Beija-Flor rend hommage à Brasília. Son budget est de 4 millions de dollars, dont 1.5 million apporté par Brasília, et son gouverneur au centre d'un scandale de corruption José Arruda[3].

Enredos[modifier | modifier le code]

Année Position Groupe Enredo Carnavalesco
1954 2 O Caçador de Esmeraldas
1955 1 Páginas de Ouro da Poesia Brasileira
1956 12º 1 O Gaúcho
1957 10º 1 'Riquezas Áureas do Brasil
1958 10º 1 Tomada de Monte Castelo ou Exaltação às Forças Armadas
1959 1 Copa do Mundo
1960 10º 1 Regência Prima
1961 2 Homenagem a Brasília
1962 2 Dia do Fico
1963 10º 1 Peri e Ceci
1964 12º 2 Café, Riqueza do Brasil
1965 3 Lei do Ventre Livre
1966 3 Fatos que Culminaram com a Independência do Brasil
1967 3 A Queda da Monarquia
1968 2 Exaltação a José de Alencar
1969 2 O Paquete do Exílio
1970 2 Rio, Quatro Séculos de Glórias
1971 2 Carnaval, Sublime Ilusão
1972 2 Bahia dos meus Amores
1973 Vice-champion 2 Educação para o Desenvolvimento
1974 1 (Première division) Brasil Ano 2000 Rosa Magalhães
1975 1 (Première division) O Grande Decênio Manuel Antônio Barroso
1976 Champion 1 (Première division) Sonhar com Rei dá Leão Joãosinho Trinta
1977 Champion 1 (Première division) Vovó e o Rei da Saturnália na Corte Egipciana Joãosinho Trinta
1978 Champion 1 (Première division) A Criação do Mundo na Tradição Nagô Joãosinho Trinta
1979 Vice-champion 1A (Première division) O Paraíso da Loucura Joãosinho Trinta
1980 Champion 1 (Première division) O Sol da Meia-Noite, uma Viagem ao País das Maravilhas Joãosinho Trinta
1981 Vice-champion 1A (Première division) Carnaval do Brasil, a Oitava das Sete Maravilhas do Mundo Joãosinho Trinta
1982 1A (Première division) O Olho Azul da Serpente Joãosinho Trinta
1983 Champion 1 (Première division) A Grande Constelação das Estrelas Negras Joãosinho Trinta
1984 1A (Première division) O gigante em berço esplêndido Joãosinho Trinta
1985 Vice-champion 1A (Première division) A lapa de Adão e Eva Joãosinho Trinta
1986 Vice-champion 1 (Première division) O mundo é uma bola Joãosinho Trinta
1987 1 (Première division) As mágicas luzes da Ribalta Joãosinho Trinta
1988 1 (Première division) Sou negro, do Egito à liberdade Joãosinho Trinta
1989 Vice-champion 1 (Première division) Ratos e Urubus, larguem minha fantasia Joãosinho Trinta
1990 Vice-champion Spécial Todo Mundo Nasceu Nu Joãosinho Trinta
1991 Spécial Alice no Brasil das maravilhas Joãosinho Trinta
1992 Spécial Há um ponto de luz na imensidão Joãosinho Trinta
1993 Spécial Uni-duni-tê, a Beija-flor escolheu: é você Maria Augusta
1994 Spécial Margareth Mee, a Dama das Bromélias Milton Cunha
1995 Spécial Bidu Sayão e o Canto de Cristal Milton Cunha
1996 Spécial Aurora do povo Brasileiro Milton Cunha
1997 Spécial A Beija-Flor é Festa na Sapucaí Milton Cunha
1998 Champion 1 (Première division) Pará: O mundo místico dos Caruanas nas águas do Patu-Anu Anderson Müller, Cid Carvalho, Fran-Sérgio, Ubiratan Silva, Nélson Ricardo, Amarildo de Mello, Paulo Führo et Victor Santos
1999 Vice-champion Spécial Araxá, Lugar Alto Onde Primeiro Se Avista o Sol Fran Sérgio, Ubiratan Silva, Cid Carvalho, Nélson Ricardo et Shangai.
2000 Vice-champion Spécial Brasil, um coração que pulsa forte. Terra de todos ou de ninguém? Cid Carvalho, Shangai, Fran-Sérgio, Ubiratan Silva et Nélson Ricardo.
2001 Vice-champion Spécial A saga de Agotime - Maria mineira Naê Cid Carvalho, Shangai, Fran-Sérgio, Ubiratan Silva et Nélson Ricardo.
2002 Vice-champion Spécial O Brasil dá o ar de sua graça de Ícaro a Rubem Berta - O ímpeto de voar Laíla, Cid Carvalho, Victor Santos, Shangai, Ubiratan Silva et Nélson Ricardo.
2003 Champion 1 (Première division) O povo conta a sua história: "saco vazio não pára em pé". A mão que faz a guerra faz a paz Laíla, Cid Carvalho, Shangai, Fran-Sérgio et Ubiratan Silva.
2004 Champion 1 (Première division) Manôa - Manaus - Amazônia – Terra Santa: Alimenta o corpo, equilibra a alma e transmite a pa Laíla, Cid Carvalho, Shangai, Fran-Sérgio et Ubiratan Silva.
2005 Champion 1 (Première division) O vento corta as terras dos pampas. Em nome do Pai, do Filho e do Espírito guarani. Sete Povos na fé e na dor... Sete missões de amor Laíla, Cid Carvalho, Shangai, Fran-Sérgio et Ubiratan Silva.
2006 Spécial Poços de Caldas derrama sobre a Terra suas águas milagrosas: do caos inicial à explosão da vida, a nave mãe da existência Laíla, Cid Carvalho, Shangai, Fran-Sérgio et Ubiratan Silva.
2007 Champion Spécial Áfricas, do berço real à corte brasiliana Laíla, Fran-Sérgio, Shangai, Ubiratan Silva et Alexandre Louzada
2008 Champion Spécial Macapaba - Equinócio Solar. Viagens fantásticas ao meio do mundo Laíla, Fran-Sérgio, Ubiratan Silva et Alexandre Louzada.
2009 Vice-champion Spécial No chuveiro da alegria, quem banha o corpo lava a alma na folia Laíla, Fran-Sérgio, Ubiratan Silva et Alexandre Louzada.
2010 Spécial Brilhante ao Sol do Novo Mundo, Brasília: do Sonho à Realidade, a Capital da Esperança ! Laíla, Fran-Sérgio, Ubiratan Silva et Alexandre Louzada.
2011 Champion Spécial Roberto Carlos: Simplicidade de um Rei Laíla, Fran-Sérgio, Ubiratan Silva, Alexandre Louzada et Victor Santos.

Titres[modifier | modifier le code]

  • Groupe Spécial (12 titres): 1976, 1977, 1978, 1980, 1983, 1998, 2003, 2004, 2005, 2007, 2008, 2011.

Estandartes de Ouro[modifier | modifier le code]

54 récompenses:

  • École: 1978, 1986, 1989, 2001 et 2007
  • Samba-Enredo: 1999, 2005 et 2007
  • Enredo: 1976, 1989 et 2001
  • Mestre-Sala: 1979, 1981, 1983, 1984, 1989, 1996, 2002, 2005 et 2006
  • Porte-drapeau: 1983, 1998, 2000, 2002, 2005 et 2009
  • Personnalité féminine[4]: 1983 et 1985
  • Personnalité masculine: 1978 et 1986
  • Personnalité : 1988 , 1989 et 2010
  • Révélation: 1997 et 2003
  • Danseur: 1986, 1991 et 2000
  • Danseuse: 1993 et 1994
  • Puxador: 1985, 2002, 2003 et 2009
  • Comissão de Frente: 1980
  • Aile de Bahia: 1977, 1978, 1985, 1987, 1994, 1997,1999, 2002, 2003 et 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]