Fuga da Atlantide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fuga da Atlantide
Image illustrative de l'article Fuga da Atlantide
Localisation
Parc Gardaland
Lieu Castelnuovo del Garda, Drapeau de l'Italie Italie
Coordonnées 45° 27′ 25″ Nord 10° 42′ 55″ Est / 45.457081, 10.715234  
Ouverture 27 juin 2003
Données techniques
Constructeur(s) Intamin AG
Coût 15 000 000 €
Structure Métal
Type Shoot the Chute
Modèle SuperSplash
Type de propulsion Lift à câble
Hauteur 17 m ; hauteur de chute : 15 m
Longueur 700 m
Vitesse 56 km/h
Nombre de places 20 place(s)
Durée du tour 8 minutes
Taille minimale
requise pour l'accès
1,20 m
Site web gardaland.it

Fuga da Atlantide est une attraction aquatique située dans le parc italien Gardaland. L'attraction porte sur le thème de l'Atlantide.

Historique[modifier | modifier le code]

La construction sur le site de 10 000 m2 de l'attraction commence en octobre 2002. L'attraction de type SuperSplash, fournie par le constructeur suisse Intamin AG, est pensée et décorée par un des directeurs artistiques du parc, Claudio Mazzoli en collaboration avec les studios AB[1]. Avec une capacité horaire de 1 800 personnes, l'attraction est inaugurée officiellement le 27 juin 2003[2].

Description[modifier | modifier le code]

Les visiteurs prennent place à bord de l'un des dix bateaux de 20 places[3]. La particularité de ce SuperSplash est qu'il combine une partie sur rails comme c'est le cas par exemple sur les montagnes russes aquatiques. Le bateau débute le parcours sur le lift à câble de 12 mètres de haut dont l'angle représente 35°[4]. Une fois arrivé au sommet, le bateau monté sur roues suit le rail pour effectuer un virage à 180° sur la gauche, le mettant face à la première descente de 10 mètres. La chute du bateau dans le bassin de 5 000 m3[5] est accompagnée d'une gerbe d'eau imposante. Le bateau quitte alors le rail pour continuer à avancer dans un canal. La suite du parcours entraîne les visiteurs dans une grotte brumeuse dans laquelle ils découvrent l'animatronique d'un dragon-serpent. Une fois ressorti de cette tanière, le bateau entame la deuxième montée, haute de 15 mètres cette fois-ci. Comme précédemment, le bateau parcourt la section de rail en virage qui lui permet d'atteindre la deuxième chute. Le bateau effectue alors la deuxième descente de 15 mètres, atterrissant une nouvelle fois dans le lac. Après un long tronçon, le bateau effectue un dernier grand virage à 180° vers la gauche pour retrouver la gare.

La décoration de l'attraction est colossale et reprend plusieurs éléments architecturaux et symboliques de la mythologie. Ainsi, une immense statue de Neptune de 13 mètres de haut prend place au milieu de l'attraction. Tout autour de la zone, de nombreuses autres sculptures présentent des personnages mi-homme, mi-monstres marins.

Une terrasse panoramique est aménagée, permettant aux visiteurs de profiter de plusieurs points de vue de choix sur l'attraction.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Marco Bressan, « Gli scenografi dei parchi: Studio AB », sur parksmania.it,‎ 23 décembre 2008 (consulté le 29 septembre 2013)
  2. (it) « Making of Fuga da Atlantide – La nascita del continente perduto », sur garda.altervista.org (consulté le 29 septembre 2013)
  3. (de) « Gardaland > Attraktionen > Fuga da Atlantide », sur freizeitpark-welt.de (consulté le 29 septembre 2013)
  4. (en) « SuperSplash », sur intaminworldwide.com (consulté le 29 septembre 2013)[PDF]
  5. (it) Debora Nanni, « Fuga da Atlantide », sur guide.supereva.it (consulté le 29 septembre 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]