Final Scratch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Final Scratch est une interface homme-machine visant à combiner le mix digital (avec des fichiers musicaux de type mp3 ou Wav) et le DJing classique à l'aide de platines vinyles.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette technologie a été développée avec l'aide de John Acquaviva et Richie Hawtin[1] et en collaboration avec une firme néerlandaise, N2IT, puis au travers d'une joint-venture entre Stanton Magnetics et Native Instruments[2] pour une intégration avec le logiciel de mix digital de cette dernière, Traktor. Aujourd'hui, l'interface Final Scratch a évolué puis disparu, la collaboration entre Stanton et Native Instruments a cessé, et a été dorénavant remplacée chez Native Instruments par Traktor Scratch.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brian Garrity, « Sites+Sounds™ - Mixing it up », Billboard, vol. 113, no 46,‎ 17 novembre 2001, p. 79 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  2. (en) « Stanton launches Final Scratch version 1.5 »,‎ 5 février 2004