Feux croisés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Feux croisés

alt=Description de l'image CrossfirePoster2.jpg.
Titre original Crossfire
Réalisation Edward Dmytryk
Scénario John Paxton
d'après le roman de
Richard Brooks
Acteurs principaux
Sociétés de production RKO Radio Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film noir
Sortie 1947
Durée 86 minutes (1h26)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Feux croisés (Crossfire) est un film américain réalisé par Edward Dmytryk, sorti en 1947. Il est adapté du roman The Brick Foxhole de Richard Brooks

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'enquête d'un policier sur le meurtre d'un civil juif par l'un des trois soldats qui se trouvaient avec lui peu de temps avant qu'il ne soit retrouvé mort. Le suspect clame sa haine des juifs « combinards et planqués » qui n'ont pas combattu. Le policier découvre que la victime, s'il était en civil, était en réalité un vétéran, réformé après une grave blessure au combat, dans le Pacifique. Ce qui n'a pas empêché la haine viscérale du tueur de se manifester. De plus, le personnage (admirable Robert Ryan) tente d'égarer les soupçons sur ses camarades, et va même jusqu'à tuer l'un d'entre eux pour l'empêcher de parler. Robert Mitchum campe un personnage de démobilisé désabusé et sceptique, qui aide le policier, Robert Young. (C'est le film des trois Robert!)

Pas de chance pour le tueur, le policier était le petits fils d'un Irlandais catholique, assassiné par des intolérants protestants. Bonne description des traumatismes des démobilisés et de leur difficile réinsertion dans la vie civile.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]