El Cuarto del Rescate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

7° 09′ 28″ S 78° 31′ 00″ O / -7.157778, -78.516667

El Cuarto del Rescate à Cajamarca, Pérou

El Cuarto del Rescate (en français : La salle de la rançon) est un petit bâtiment de pierre ( aujourd'hui reconstitué ) situé à Cajamarca au Pérou. Elle est considérée par la plupart des historiens péruviens comme le lieu ou s'est éteint l'empire Inca suite à la capture et à l'exécution de l'empereur Inca Atahualpa[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la bataille de Cajamarca, Atahualpa est retenu prisonnier dans le bâtiment. Pizarro entra dedans c'est alors que le chef inca le supplia de lui rendre la liberté, ce dernier se leva, tendu son bras vers le haut et dit à Pizarro qu'en échange il remplira d'or tout le bâtiment jusqu'à l'endroit indiqué par sa main. Pizarro accepta l'offre. Or, un inca (mot désignant : empereur, en langue Quechua) ne ment jamais et Atahualpa fit ainsi remplir la salle d'or mais Pizarro ne voulant pas le libérer, il tenta de l'évangéliser en lui tendant la Bible et en proclamant : "Ceci est la parole de Dieu." Atahualpa saisit le livre, le mit près de son oreille et tout en criant " Je n'entends rien" il jeta la Bible à terre. C'en était terminé, pour Pizarro et ses hommes, c'était un sacrilège et c'est ainsi qu'ils le saisirent et le tuèrent. Et si ce lieu s'appelle aujourd'hui "La salle de la rançon" c'est grâce à la promesse d'Atahualpa envers Pizarro.

Le lieu aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui encore on peut visiter ce lieu mythique à l'architecture typique quechua et péruvienne. C'est un endroit plutôt spacieux avec des piliers pour soutenir la toiture alors que les murs sont de pierre (le lieu a également été rénové) et on peut toujours voir la marque où Atahualpa posa sa main pour désigner l'endroit jusqu'oùu arriverait l'or et les richesses.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • El cuarto del rescate de Atahualpa, 1532-1986 ; Rogger Ravines ; Lima : Instituto Nacional de Cultura, 1987. (OCLC 21464899)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ravines, Rogger ; El cuarto del rescate de Atahualpa, 1532-1986 ; Lima : Instituto Nacional de Cultura, 1987. (OCLC 21464899)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Léandre Pierre-Joseph Bonnefond. (pour la partie Histoire et Le lieu aujourd'hui ).