Donald Malcolm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Donald Malcolm, né en 1930 en Écosse et mort en novembre 2013 à Paisley en Écosse, est un écrivain écossais de science-fiction, particulièrement actif entre 1956 et 1975. Il a parfois utilisé le pseudonyme de Roy Malcolm.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Les récits de Donald Malcolm ont été publiés dans les magazines spécialisés ou anthologies New Worlds, Nebula Science Fiction, Astounding Science Fiction, New Writings in SF, Out of This World 4 (1964), Lambda I and Other Stories (1965), et Starfield (1989).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • (en) The Iron Rain, 1976
  • (en) The Unknown Shore, 1976

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (en) Defence Mechanism, 1957
  • (en) The Long Ellipse, 1958
  • (en) The House of Lights, 1958
  • (en) Lone Voyager, 1958
  • (en) The Stuff of Dreams, 1959
  • (en) Complex, 1959
  • (en) Almost Obsolete, 1959
  • Les Éclaireurs ((en) The Pathfinders, 1960)
  • (en) The Winds of Truth, 1960
  • (en) Test Case, 1960
  • (en) The Other Face, 1961
  • (en) Yorick, 1962
  • (en) Twice Bitten, 1963
  • (en) Dilemma with Three Horns, 1964
  • (en) Beyond the Reach of Storms, 1964
  • (en) Potential, 1965
  • (en) First Dawn, 1965
  • (en) The Big Day, 1971
  • (en) A Strange and Terrible Sea, 1974
  • (en) The Enemy Within, 1975
  • (en) Between the Tides, 1976
  • (en) For Some Dark Purpose, 1989

Critiques[modifier | modifier le code]

  • The Deep Reaches of Space par A. Bertram Chandler (1964)
  • The View From the Stars par Walter M. Miller (1965)
  • Raiders from the Rings par Alan E. Nourse (1965)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]