Domaine de Hirose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte du Japon, 1789. Le système Han affecte la cartographie

Le domaine d'Hirose ( 広瀬藩 , Hirose-han?) est un domaine féodal japonais de l'époque d'Edo, situé dans la province d'Izumo dans l'actuelle préfecture de Shimane[1].

Dans le système han, Hirose est une abstraction politique et économique basée sur les enquêtes cadastrales périodiques et les prévisions des rendements agricoles[2]. Autrement dit, le domaine est défini en termes de kokudaka et non de superficie de terres[3], ce qui est différent du féodalisme en Occident.

Liste de daimyo[modifier | modifier le code]

Les daimyo héréditaires sont chefs de clan et maître du domaine.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Izumo Province" at JapaneseCastleExplorer.com; consulté le 27 avril 2013.
  2. Mass, Jeffrey P. et William B. Hauser. (1987). The Bakufu in Japanese History, p. 150.
  3. Elison, George and Bardwell L. Smith (1987). Warlords, Artists, & Commoners: Japan in the Sixteenth Century, p. 18.
  4. Papinot, Jacques Edmond Joseph. (1906). Dictionnaire d’histoire et de géographie du Japon; Papinot, (2003). "Matsudaira (Echizen-ke" at Nobiliare du Japon, p. 30 [PDF 34 of 80]; consulté le 27 avril 2013.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]