Crystal Ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Crystal Ball

Album par Prince
Sortie 30 avril 1998
Enregistré 1982–1996
Genre Pop, Rock, Funk, Blues, Dance
Producteur Prince
Label NPG Records, Night & Day
Critique

Albums par Prince

Crystal Ball est une compilation de titres inédits et d'anciennes chansons (modifiées, remixées ou non) de Prince (« nommé » O(+> au moment de sa sortie) datant de 1983, voire 1982 jusqu'à 1996. À l'origine, Crystal Ball était le titre d'un projet de Prince, alors accompagné de The Revolution, qu'il désirait publier sous forme d'un triple album vinyle. Sa major d'alors, Warner Bros. Records refusa net le projet. Prince dut alors répartir certains titres dans d'autres albums concrétisés depuis (lire les pages de Sign o' the Times, Lovesexy et de Graffiti Bridge) ou d'autres participations discographiques.

20 e disque de Prince, dans l'ordre de sa discographie.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Disque 1[modifier | modifier le code]

  1. Crystal Ball
  2. Dream Factory
  3. Aknowledge me
  4. Ripopgodazippa
  5. Love sign (Shock G's Silky remix) - duo avec Nona Gaye
  6. Hide the bone
  7. 2morrow
  8. So dark
  9. Movie star
  10. Tell me how U want 2 B done - talkover par Carmen Electra

Disque 2[modifier | modifier le code]

  1. Interactive
  2. Da bang
  3. Calhoun Square
  4. What's my name
  5. Crucial
  6. An honest man
  7. Sexual suicide
  8. Cloreen Bacon Skin - batterie jouée par Morris Day
  9. Good Love
  10. Strays of the world

Disque 3[modifier | modifier le code]

  1. Days of wild
  2. Last heart
  3. Poom Poom
  4. She gave her angels
  5. 18 & over
  6. The ride
  7. Get Loose
  8. P.Control
  9. Make Ur mama happy
  10. Goodbye

Disque bonus[modifier | modifier le code]

  1. The Truth
  2. Don't play me
  3. Circle of Amour
  4. 3rd Eye
  5. Dionne
  6. Man in a uniform
  7. Animal Kingdom
  8. The Other side of the pillow
  9. Fascination
  10. One of your tears
  11. Comeback
  12. Welcome 2 the Dawn

Personnel[modifier | modifier le code]

Depuis 1983, les formations principales de Prince, The Revolution et New Power Generation, évoluant en géométrie très variable depuis ces années d'activité, restent présentes dans les crédits de l'album. Morris Day (The Time), Sheila E. et Clare Fischer complètent la liste. On note aussi la présence de Mayte Garcia et de Susannah Melvoin dans les chœurs.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Lorsque Prince, avec le NPG, décide d'interpréter Endorphinmachine en lieu et place de The most beautiful girl in the world, le 5 mai 1994 sur le plateau de l'émission Nulle part ailleurs sur Canal+, une inscription sur sa joue droite mentionnant Me'shell_Ndegeocello est visible du public présent lors de l'enregistrement. Carla Bruni est également présente, en tant qu'invitée (ou fan de la superstar...). Passablement contrarié du manque de visibilité de l'inscription, Prince (devenu O(+>) décide alors d'interrompre sans aucune explication, le mini-concert donné à l'occasion de la diffusion de son court-métrage inédit The Beautiful Experience...

Notes et références[modifier | modifier le code]