Connexine 43

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La connexine 43 ou Cx43 est une connexine.

Il s'agit de la protéine de jonction communicante la plus fréquente au niveau des ventricules cardiaques et sa concentration varie suivant le site[1].

Elle a été identifiée en 1987[2]. Le terme « 43 » est en rapport avec son poids en Kilodalton.

Rôle dans les maladies cardiaques[modifier | modifier le code]

Sa concentration est réduite en cas de cardiomyopathie hypertrophique ou de cardiopathie ischémique[3]. Cela pourrait intervenir dans la genèse de certains troubles du rythme tels qu'une tachycardie ventriculaire[4] et la correction de ce déficit semble diminuer la susceptibilité aux troubles rythmiques[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Davis LM, Kanter HL, Beyer EC, Saffitz JE, Distinct gap junction protein phenotypes in cardiac tissues with disparate conduction properties, J Am Coll Cardiol, 1994;24:1124–1132
  2. Beyer EC, Paul DL, Goodenough DA, Connexin43: a protein from rat heart homologous to a gap junction protein from liver, J Cell Biol, 1987;105:2621–2629
  3. Peters NS, Green CR, Poole-Wilson PA, Severs NJ, Reduced content of connexin43 gap junctions in ventricular myocardium from hypertrophied and ischemic human hearts, Circulation, 1993;88:864–875
  4. Cabo C, Yao J, Boyden PA et al. Heterogeneous gap junction remodeling in reentrant circuits in the epicardial border zone of the healing canine infarct, Cardiovasc Res, 2006;72:241–249
  5. Greener ID, Sasano T, Wan X et al. Connexin43 gene transfer reduces ventricular tachycardia susceptibility after myocardial infarction, J Am Coll Cardiol, 2012;60:1103-1110.