Confédération indonésienne des syndicats ouvriers pour la prospérité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Confédération indonésienne des syndicats ouvriers pour la prospérité, en indonésie Konfederasi Serikat Buruh Sejahtera Indonesia (KSBSI), est une organisation syndicale de travailleurs indonésienne. Elle réunit les fédérations suivantes :

  • Bupela (Federasi Buruh Pelabuhan, Pelaut dan Nelayan) : ouvriers des ports, marins et pêcheurs
  • Fesdikari (Federasi Pendidikan, Pelatihan dan Pegawai Negeri) : éducation, formation et fonctionnaires
  • FKUI (Federasi Konstruksi, Umum dan Informal) : construction, services généraux et secteur informel
  • FPE (Federasi Pertambangan dan Energi) : mines et énergie
  • FTA (Federasi Transportasi dan Angkutan) : transports
  • Garteks (Federasi Garmen, Kerajinan, Tekstil, Kulit dan Sepatu) : habillement, artisanat, textile, cuir et chaussure
  • Hukatan (Federasi Serikat Buruh Kehutanan, Perkayuan dan Perkebunan) : ouvriers forestiers, du bois et des plantations
  • Kamiparho (Federasi Serikat Buruh Makanan, Minuman, Pariwisata, Restaurant, Hôtel dan Tembakau) : industries de l'alimentation et des boissons, tourisme, restauration, hôtellerie et tabac
  • Kikes (Federasi Kimia dan Kesehatan) : chimie et santé
  • Lomenik (Federasi Logam, Mesin dan Elektronik) : métaux, machines et électronique
  • Nikeuba (Federasi Niaga, Informatika, Keuangan dan Perbankan) : commerce, informatique, finances et banque

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'époque du régime de Soeharto, les travailleurs n'étaient pas libres de former le syndicat qu'ils voulaient. L'intimidation, la persécution, la violation des droits, les menaces, étaient pratique courante à l'égard de celles et ceux qui se battaient pour les droits des travailleurs en dehors des organisations imposées par le régime. Celles-ci étaient plutôt un instrument à la disposition des autorités pour contrôler les activités des travailleurs.

Du 24 au 26 avril 1993 se tint à l'hôtel Cipayung à Bogor une réunion nationale, dont l'issue fut la création du Serikat Buruh Sejahtera Indonesia ou "syndicat des ouvriers pour la prospérité indonésien" (SBSI). À cette réunion assistait notamment Abdurrahman Wahid, dirigeant de l'organisation musulmane Nahdatul Ulama et futur président de la République.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site de la KSBSI