Code source (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'ensemble d'instructions écrites dans un langage de programmation informatique, voir Code source.
Code source
Auteur William Gibson
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Titre original Spook Country
Éditeur original G. P. Putnam's Sons
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale
ISBN original 0670914940
Version française
Traducteur Alain Smissi
Lieu de parution La Laune
Éditeur Au Diable Vauvert
Date de parution
Type de média Livre papier
Couverture Olivier Fontvieille
Nombre de pages 504
ISBN 978-2-84626-156-2
Série Trilogie Bigend
Chronologie
Précédent Identification des schémas Histoire zéro Suivant

Code source (titre original : Spook Country) est un roman de William Gibson publié en 2007, traduit en français par Alain Smissi et paru en 2008 aux éditions Au Diable Vauvert.

Résumé[modifier | modifier le code]

Hollis Henry, ancienne star du rock reconvertie à l'écriture, est envoyée à Los Angeles par Node, un magazine anglais qui lui a commandé un article sur le « locative », une nouvelle forme d'art utilisant la réalité augmentée. Bien au-delà du locative, son enquête la conduit vers un mystérieux container qui semble intéresser beaucoup de monde.

Univers[modifier | modifier le code]

L'histoire, bien qu'autonome, contient quelques allusions au roman précédent de l'auteur, Identification des schémas. Les deux se situent ainsi dans un même univers qui est, selon les propres dires de l'écrivain, « plus ou moins celui dans lequel nous vivons aujourd'hui. »[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]