Classification (science de l'information)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le "catalogue des sujets" de la Bibliothèque de l'université de Graz (Autriche).

Les classifications bibliographiques, telles que celles mises en œuvre dans les bibliothèques, ont été les premiers outils d'organisation thématique des ouvrages. Ces systèmes de classification « permettent de représenter de façon synthétique le sujet d'un document, et de regrouper les ouvrages sur les rayons par affinité de contenu[1] ».

Un domaine de la connaissance est découpé en sous-domaines, ce qui conduit:

  • d'une part, à élaborer un système d'organisation des connaissances qui témoigne, pour une époque donnée, de l'état d'avancement des connaissances ;
  • d'autre part, à proposer un outil permettant d'étiqueter et de classer les objets – ici les documents d'une bibliothèque – en rapport avec un domaine de la connaissance[2].

Il existe différentes classifications encyclopédiques et par domaines d'activité ou disciplines utilisées à travers le monde dans diverses bibliothèques, services d'archives, musées ou services documentaires. La mise à disposition de ressources sur internet fait évoluer fortement les outils d'accès de type classificatoire.

Les classifications célèbres[modifier | modifier le code]

Parmi les méthodes de classification issues du monde des bibliothèques, on citera les suivantes :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les langages documentaires et classificatoires, Jacques Maniez, 1987, p. 21.
  2. Actualité des langages documentaires, Jacques Maniez, 2002, p. 251.