Chelodina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chelodina

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Tortue à long cou (Chelodina longicollis)

Classification selon TFTSG
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Chelonii
Ordre Testudines
Sous-ordre Pleurodira
Famille Chelidae
Sous-famille Chelodininae

Genre

Chelodina
Fitzinger, 1826

Synonymes

  • Hydraspis Bell, 1828
  • Macrochelodina Wells & Wellington, 1985
  • Hesperochelodina Wells & Wellington, 1985
  • Macrodiremys McCord & Joseph-Ouni, 2007

Chelodina est un genre de tortue de la famille des Chelidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Les 15 espèces de ce genre se rencontrent en Australie, en Nouvelle-Guinée et dans les Petites îles de la Sonde[1].

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon TFTSG (20 juin 2014)[2] :

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Bell, 1828 : On Hydraspis, a new genus of freshwater tortoises, of the family Emydidae. Zoological Journal, vol. 3, p. 511–513 (texte intégral)
  • Fitzinger, 1826 : Neue Classification der Reptilien nach ihren natürlichen Verwandtschaften nebst einer Verwandschafts-Tafel und einem Verzeichnisse der Reptilien-Sammlung des K. K. Zoologischen Museums zu Wien, J. G. Heubner, Wien, p. 1-66 (texte intégral).
  • McCord & Joseph-Ouni, 2007 : A new genus of Australian longneck turtle (Testudines: Chelidae) and a new species of Macrochelodina from the Kimberley region of Western Australia (Australia). Reptilia, vol. 31, p. 56–64 (texte intégral).
  • Wells & Wellington, 1985 : A classification of the Amphibia and Reptilia of Australia. Australian Journal of Herpetology, Supplemental Series, vol. 1, p. 1-61 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Georges & Thomson, 2010 : Diversity of Australasian freshwater turtles, with an annotated synonymy and keys to species. Zootaxa, no 2496, p. 1–37 (texte intégral).