Cavtat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cavtat
Ragusavecchia
Blason de Cavtat
Héraldique
Vue de Cavtat
Vue de Cavtat
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Dubrovnik-Neretva
Code postal 20000
Indicatif téléphonique international +(385)
Indicatif téléphonique local (0) 20
Démographie
Population 2 015 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 42° 34′ 56″ N 18° 13′ 02″ E / 42.582348, 18.217092 ()42° 34′ 56″ Nord 18° 13′ 02″ Est / 42.582348, 18.217092 ()  
Altitude 0 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Cavtat

Géolocalisation sur la carte : Croatie (administrative)

Voir la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Cavtat

Géolocalisation sur la carte : Croatie (relief)

Voir la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Cavtat
Liens
Site web http://www.cavtat.com

Cavtat (Italien: Ragusavecchia, lat. Epidaurus), est une localité de Croatie situé dans la municipalité de Konavle, dans le comitat de Dubrovnik-Neretva à 20 km au sud de Dubrovnik. Au recensement de 2001, le village comptait 2 015 habitants[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Cavtat a occupé une place primordiale dans l'histoire de la région. Fondée par les Grecs, la colonie Epidaurus fut conquise par les Romains en 228 av. J.-C. et fut renommée Civitas Vetus ce qui donnera le nom de Cavtat. On peut découvrir sous la mer les vestiges de la cité antique. L'arrivée des Slaves au VIIe siècle provoqua le déclin de la ville mais les survivants se réfugièrent sur un îlot rocheux appelé Laus proche de la côte, à 20 km plus au nord à Dubrovnik.

Depuis quelques années, Cavtat s'est développée touristiquement. La ville comporte de nombreux édifices de l'époque de la République de Raguse (Dubrovnik). Celle-ci a fait construire la vieille ville de Cavtat suivant le projet urbanistique qu'elle avait élaboré. La plupart des monuments historiques appartiennent au style Renaissance, avec des traces du style gothique: Palais du Capitaine, fortifications, enceinte fortifiée de la ville, places, église Saint-Nicolas, Église Notre-Dame-de-Cavtat et couvent des Franciscains.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]