James Barnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bucky)
Aller à : navigation, rechercher
Bucky Barnes
Personnage de fiction apparaissant dans
Captain America.

Alias James Buchanan Barnes, Bucky, Winter Soldier, Captain America
Naissance Shelbyville, Indiana Indiana
Drapeau des États-Unis États-Unis
Pouvoirs et Armes Agilité, rapidité, assassin, cyborg, bouclier de Captain America
Famille George M.Barnes (père)
Winnifred C.Barnes (mère)
Rebecca P.Barnes Procto (sœur)
Proctor (frère)
Ida (Tante décédée)
Scott Proctor (Arrière-petit-fils)
Kimberly Proctor (Arrière-petite-fille)
Affiliation Les Vengeurs
Envahisseurs The Invaders
Liberteens
Kid Commandos

Créé par Jack Kirby
Joe Simon
Première apparition Bucky :
Captain America Comics #1 (Mars 1941)
Winter Soldier :
Captain America (vol. 5) #1 (Janvier 2005)
Captain America :
Captain America (Vol. 5) #34 (Janvier 2008)
Éditeur(s) Marvel Comics

James Buchanan « Bucky » Barnes est un super-héros créé par Jack Kirby et Joe Simon, appartenant à l'Univers Marvel de Marvel Comics. Sa première apparition date de Captain America Comics #1 (Mars 1941) dans Timely Comics.

Devenant le Soldat de l'hiver (Winter Soldier) à partir de janvier 2005 dans Captain America (vol. 5) #1, il prend brièvement l'identité de Captain America, à partir de janvier 2008 dans Captain America (Vol. 5) #34, revenant à son identité de Soldat de l'hiver à la suite des événements du cross-over Feart Itself

Biographie fictionnelle[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Orphelin, le jeune James Barnes s'engage dans l'armée de terre des États-Unis et devient l'ami de Steve Rogers, secrètement devenu Captain America. Après avoir découvert l'identité du militaire, James l'aide dans de nombreuses missions, sous le nom de code de « Bucky ». Il fait partie de diverses équipes pendant la Seconde Guerre Mondiale, comme les Invaders, les Jeunes Commandos, la Légion de la Liberté et les Jeunes Alliés.

En 1945, lors d'une mission au nord de l'Angleterre, Captain America et Bucky découvrent que le Baron Zémo a volé un drone expérimental. Bucky tente de désamorcer une bombe installée sur l'engin au moment où celui-ci décolle, mais l'avion explose au-dessus de l'Atlantique. On pense que le duo est mort dans le feu de l'action (Cap revient toutefois, libéré de l'hibernation par les Vengeurs).

La fin de Bucky, le début de l'hiver[modifier | modifier le code]

Bucky est secouru par un sous-marin de la marine soviétique. Gravement blessé et partiellement amnésique, il est soigné par les autorités soviétiques, qui le placent en cryostase jusqu'en 1954. On lui greffe un bras cybernétique. Commence alors l'opération « Soldat de l'hiver » (Winter Soldier) : Bucky devient un assassin du KGB, réveillé de son hibernation par intervalles pour accomplir des missions (dont le meurtre de la femme de Wolverine, Itsu).

Employé du super-vilain Gremlin pendant un temps, il reçoit pour mission de torturer un agent secret prisonnier, le major Glenn Talbot. Mais ce dernier le reconnait et sème le doute dans son esprit. Le Soldat de l'hiver tente alors d'aider l'espion dans sa fuite, mais ils sont stoppés par le Gremlin, qui efface ses souvenirs.

À la chute de l'Union soviétique, Barnes est récupéré par le général Luskin, un dissident du régime. Cherchant à s'emparer du Cube Cosmique, Luskin envoie Barnes assassiner le Crâne Rouge, sans savoir que ce dernier a réussi à transférer sa conscience dans le corps de Luskin au moment de mourir. Luskin l'envoie ensuite assassiner Jack Munroe, l'agent américain Nomade, qui avait l'identité de Bucky dans les années 1950 ; il lui fait endosser le meurtre de Crâne Rouge. Barnes fait ensuite exploser une bombe dans le centre-ville de Philadelphie, ce qui le perturbe mentalement. C'est alors que Captain America découvre l'identité du Soldat de l'hiver et utilise le Cube Cosmique pour lui rendre la mémoire. Barnes se retourne contre Luskin et disparait de la circulation.

On le revoit à Belgrade, opposé à Wolverine qui avait retrouvé la mémoire de son passé, puis à Londres, où allié à Captain America, il affronte un robot nazi. Pendant le combat, son bras cybernétique est détruit. Il part ensuite en France où il retrouve Nick Fury qui lui en procure un nouveau ; Il est d'ailleurs l'un des seuls hommes à rester en contact avec Fury et travaille pour lui.

Le nouveau Captain America[modifier | modifier le code]

À la mort de Steve Rogers, Iron Man, alias Tony Stark, propose à Bucky de devenir le nouveau Captain America.

Dark Reign et retour du Soldat de l'hiver[modifier | modifier le code]

Après les événements de Secret Invasion, Bucky rejoint l'équipe des New Avengers et offre sa résidence comme base d'opérations.

Feart Itself[modifier | modifier le code]

Pouvoirs, capacités et équipement[modifier | modifier le code]

Le Soldat de l'hiver n'a pas de superpouvoirs, si ce n'est un bras cybernétique, plus fort et résistant qu'un membre normal. Le bras brouille les détecteurs de métaux et les machines à rayon X, en émettant de petites impulsions électromagnétiques. Détaché de son corps, le bras fonctionne toujours, contrôlé mentalement par Barnes.

Adaptation dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Bucky Barnes est incarné au cinéma par Sebastian Stan dans les films Captain America: First Avenger (2011) et Captain America : Le Soldat de l'hiver (2014).

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Bucky Barnes apparaît dans le jeu vidéo Marvel: Ultimate Alliance, sorti en 2006 par Activision.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]