Brownsville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brownsville (homonymie).
Brownsville
Image illustrative de l'article Brownsville
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Texas Texas
Comté Cameron
Type de localité City
Maire Antonio « Tony » Martinez
Code ZIP 78520, 78521, 78522, 78523, 78526
Code FIPS 48-10768
GNIS 1372749
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 956
Démographie
Population 180 097 hab. (2012)
Densité 471 hab./km2
Géographie
Coordonnées 25° 54′ 20″ N 97° 29′ 43″ O / 25.9055, -97.49523611 ()25° 54′ 20″ Nord 97° 29′ 43″ Ouest / 25.9055, -97.49523611 ()  
Altitude 10 m
Superficie 38 200 ha = 382,0 km2
· dont terre 375 km2 (98,17 %)
· dont eau 7 km2 (1,83 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Devise On the border by the sea...
Surnom The Green City
Localisation
Carte du comté de Cameron
Carte du comté de Cameron

Géolocalisation sur la carte : Texas

Voir sur la carte administrative du Texas
City locator 14.svg
Brownsville

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Brownsville

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Brownsville
Liens
Site web http://www.cob.us/

Brownsville est une ville du comté de Cameron (dont elle est aussi le siège) dans l'État du Texas aux États-Unis. Elle comptait 180 097 habitants en 2012. Elle est donc la seizième ville la plus peuplée du Texas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fort Texas (plus tard Fort Brown) est établi sur la frontière avec le Mexique en 1845 à environ un kilomètre de ce qui deviendra le centre de Brownsville, face à la ville mexicaine de Matamoros sur la rive du Río Grande. Alors qu'il n'est pas encore achevé, le fort est attaqué par l'Armée mexicaine qui entreprend son siège du 3 au 9 mai 1846. L'un des deux soldats américains tués lors de cette attaque est le commandant du fort, le Major Jacob Brown, en son honneur le poste est renommé Fort Brown. La bataille de Palo Alto se déroula à huit kilomètres du centre actuel de Brownsville le 8 mai 1846, elle est la première bataille de la guerre américano-mexicaine. Le 9 mai, lui succède la Bataille du Resaca de la Palma qui se déroula à l'intérieur des actuelles limites de la ville. Brownsville est fondée le par Charles Stillman et garde le style hispanique imposé par son fondateur. Charles Lindbergh y fit escale en 1929, venant de Mexico. Le 3 avril 1984, un meurtre de masse fait 17 victimes parmi les membres de la secte Children Of The Fold.

Transports[modifier | modifier le code]

Brownsville possède un aéroport international (Brownsville/South Padre Island, code AITA : BRO).

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]