Bramley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

53° 04′ 34.38″ N 0° 56′ 53.28″ O / 53.0762167, -0.9481333

Pommes Bramley de Nottinghamshire

La Bramley (Malus domestica 'Bramley's Seedling') est un cultivar de pomme.


Description[modifier | modifier le code]

Les pommiers 'Bramley's Seedling' sont grands, vigoureux, ont tendance à s'étaler et vivent longtemps. Ils tolèrent un terrain ombragé.

Les fruits sont de grande taille : deux ou trois fois le poids de la pomme classiquement donnée en dessert, comme la Granny Smith.

Les fruits sont plats, d'un vert vif brillant qui tourne au rouge quand il est exposé au soleil direct[1]. L'arbre est résistant aux maladies comme l'oïdium ou la tavelure et vient bien en forme haute tige plantée dans un terrain lourd[1]. C'est une variété triploïde, de production importante et régulière. Elle nécessite donc un pollinisateur. Le cultivar a reçu de nombreux prix[2] et détient régulièrement la récompense du « Gardent Merit » de la Royal Horticultural Society[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Pommes 'Bramley' produites en Colombie-Britannique, au Canada.

Le premier arbre est issu d'un semis chanceux de pépins réalisé par Mary Ann Brailsford, alors qu'elle était toute jeune fille, dans son jardin de Southwell, Nottinghamshire, au Royaume-Uni, en 1809[2]. Un boucher local, Matthew Bramley, en continua la culture en 1846, et donna son nom à la variété.

Une plaque bleue, sur la maison de Southwell, commémore l'origine de la pomme[4]. En 2009, un vitrail est installé à la cathédrale de Southwell pour le 200è anniversaire de la plantation de l'arbre[5].

Cuisson[modifier | modifier le code]

Le fruit convient parfaitement pour les tartes, compotes et salades, crumbles et autres desserts. La pomme est aussi utilisée avec bonheur pour la fabrication du cidre et tout un tas d'autres applications.

Les pommes 'Bramley's Seedling' sont réputées pour la production de gelées de couleur claire[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b The Concise Household Encyclopedia (ca. 1935), Amalgamated Press Ltd, London
  2. a et b Bramley Apples website: History accessed 17 January 2010
  3. (en) RHS Plant Finder 2009–2010, Dorling Kindersley,‎ , 469 p. (ISBN 978-1-4053-4176-9)
  4. « Mary Anne Brailsford and Henry Merryweather blue plaque in Southwell », Open Plaques (consulté le 22 octobre 2011)
  5. « Minster's apple window completed », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, London, BBC,‎ (lire en ligne)
  6. Florence White (1952), Good English Food, Jonathan Cape, London.

Liens externes[modifier | modifier le code]