Bonyad-e Mostazafen va Janbazan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Bonyad-e Mostazafen va Janbazan (en farsi بنیاد مستضعفان انقلاب اسلامی) fait partie des Bonyads iraniens (organisation caritative qui contrôlent des pans entiers de l’économie du pays[1]). C'est la seconde plus grande entreprise du pays après la National Iranian Oil Company[2] et la plus grande holding du Moyen-Orient. Fondé en 1979, c'est le successeur de la Fondation Pahlavi. La Fondation est impliqué dans plusieurs secteurs de l'économie, incluant le transport de fret, la métallurgie, pétrochimie, matériels de construction, barrages, tours, agriculture, horticulture et le tourisme, le transport de passagers, hôtels et services commerciaux[3]. Il contrôle 40 % de la production de boisson gazeuse, incluant Zam Zam Cola qu'il possède et produit ; les journaux Ettelaat et Kayhan. Il contrôle 20 % de la production textile du pays et les deux tiers de la production de verre[4]. Sa valeur totale est estimée entre 10 et 12 milliards de dollars US.

Références[modifier | modifier le code]