Batusangkar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gravure montrant le fort Van der Capellen en 1826
Le fort Van der Capellen vers 1895

Batusangkar est une ville d'Indonésie. C'est le chef-lieu du kabupaten de Tanah Datar dans la province de Sumatra occidental.

Histoire[modifier | modifier le code]

Près d'une vingtaine de prasasti (inscriptions sur pierre) ont été trouvées dans la région de Batusangkar. Elles sont dédiées au roi Adityawarman (règne -1375) et constituent les plus anciens documents écrits connus de Sumatra Ouest. On n'en a pas trouvées de postérieures à son règne.

Près de Batusangkar, dans l'actuel village de Pagaruyung, se trouvait la capitale du dernier royaume minangkabau.

À l'époque des Indes néerlandaises, Batusangkar s'appelait Fort Van der Capellen. Les Hollandais avaient construit ce poste durant la guerre des Padri (1821-37), de 1822 à 1826 et l'avaient nommé d'après le gouverneur général Godart van der Capellen. La ville fut renommée Batusangkar en 1949.

0° 27′ S 100° 35′ E / -0.45, 100.583

Sur les autres projets Wikimedia :