Ariamir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miro
Représentation de Miro roi des Suèves en compagnie de Martin de Braga, manuscrit médiéval De virtutibus quattuor de 1145.
Représentation de Miro roi des Suèves en compagnie de Martin de Braga, manuscrit médiéval De virtutibus quattuor de 1145.
Titre
Roi des Suèves
570583
Prédécesseur Théodemir
Successeur Eboric
Biographie
Titre complet Roi des Suèves
Dynastie Suèves
Date de décès 583
Père Théodemir
Conjoint Une première épouse, Sisegonthe
Enfant(s) Eboric, une fille

Ariamir dit Mir ou Miro (en latin : Mirus) est roi des Suèves de 570 à 583.

Fils et successeur de Théodemir[1]. Il autorise la réunion du deuxième concile de Braga en juin 572[2]. Il trouve la mort au siège de Séville où s'était réfugié le prince Herménégild, fils du roi wisigoth arien Léovigild, converti au catholicisme et poursuivi pour ce motif par son père.

De sa première épouse, il laisse un fils, Eboric, et une fille fiancée au noble Andeca. Sisegonthe, sa seconde épouse sera par la suite forcée d'épouser Andeca.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean de Biclar, Chronicon.
  2. Adolphe-Charles Peltier, Dictionnaire universel et complet des conciles, Tome 1, Migne, 1846, page 376.