Anarchist Exclusion Act

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Anarchist Exclusion Act (en français, « Loi sur l'exclusion des anarchistes ») désigne deux lois adoptées, en 1903, par le Congrès des États-Unis et destinées à interdire l'entrée du territoire américain aux migrants suspectés d'opinion anarchiste.

La première victime de cette nouvelle législation est l'anarchiste anglais John Turner qui effectuait une tournée de conférences aux États-Unis.

Notices[modifier | modifier le code]