Alexandre de Merode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alexandre, Henri, Jean, Ghislain, Guy, prince de Mérode, né à Etterbeek (Bruxelles) le 24 mai 1934, mort à Bruxelles le 20 novembre 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents, le prince Frédéric de Mérode (Everberg 17 août 1911 - Bruxelles 4 février 1958) et Amélie de Tulle de Villefranche (Chaussy 1er janvier 1911 - Bruxelles-21 octobre 2006) faisaient partie de la branche cadette des Mérode.

Alexandre de Mérode fit ses études primaires et secondaires à Godinne et à Maredsous. Il entra en faculté de droit à l'université de Namur et fit son service militaire dans un régiment para-commando.

Il rentra comme membre du Comité international olympique de 1964 à 2002. Il remplaça le Prince Albert de Belgique (aujourd'hui le roi Albert II). Outre son poste à la commission médicale, dont il était le président de 1967 à 2002, Alexandre de Mérode a également fait partie de la commission exécutive du CIO de 1980 à 1990 et y a occupé un fauteuil de vice-président de 1986 à 1990 et de 1994 à 1998.

Il fut président de 1994 à 2002 du Sportel à Monaco. Il présida beaucoup de fédérations sportives dans le monde (aviron, cyclisme,...).

Dans le domaine du patrimoine historique, il présida l'Association Royale des Demeures Historiques et Jardins de Belgique de 1979 à 2002.

Dans le domaine caritatif, il fut président du Centre d'Œuvre de Merode de 1980 à 2002.

En 1989 il achète le Château de Solre-sur-Sambre.

Liens externes[modifier | modifier le code]