Île Royale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Île Royale (homonymie).
Île Royale
Carte des îles du Salut.
Carte des îles du Salut.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Îles du Salut
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 5° 17′ 14″ N 52° 35′ 20″ O / 5.287222, -52.5888895° 17′ 14″ N 52° 35′ 20″ O / 5.287222, -52.588889  
Superficie 0,28 km2
Point culminant non nommé (66 m)
Géologie Île continentale
Administration
Région d'outre-mer Guyane
Département d'outre-mer Guyane
Commune Cayenne
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC-3

Géolocalisation sur la carte : Guyane

(Voir situation sur carte : Guyane)
Île Royale
Île Royale
Îles de France

L'île Royale est l'une des îles du Salut sur la côte de la Guyane. Elle dépend de la commune de Cayenne tout comme les deux autres îles, bien qu'elles soient plus proches de Kourou et soient visibles depuis la plage de celle-ci.

Un sentier fait le tour de l'île. D'autres sentiers accessibles au public permettent de l'explorer.

Vestiges du bagne sur l'île Royale

La loi du 31 mars 1931 faisait de l'île Royale le lieu de déportation simple, l'île du Diable étant celui utilisé pour la déportation en enceinte fortifiée (selon la distinction établie par la loi de juin 1850). De nos jours, il existe une église, une auberge (anciennement la maison du directeur du bagne, au sommet de l'île), un musée et un poste de gendarmerie sur l'île.

Le Centre spatial guyanais (CSG), propriétaire de l'île, y a installé en 1968 un cinéthéodolite, système optique de poursuite et d’observation des lanceurs, remplacé depuis 1995 par un cinétélescope. Le CSG participe également à la restauration des vestiges du bagne.

L'île est évacuée par précaution lors des lancements, la trajectoire des fusées passant au-dessus d'elle.

Lien externe[modifier | modifier le code]