Épistasie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En génétique, l'épistasie désigne l'interaction existant entre deux ou plusieurs gènes. Il y a épistasie lorsqu'un ou plusieurs gènes (dominant ou récessif) masquent ou empêchent l'expression de facteurs situés à d'autres lieux génétiques (loci). Historiquement, ce concept a été utilisé dans deux situations, où il possède des définitions différentes.

Il existe deux formes d'épistasie :

  • L'épistasie dominante où c'est un gène dominant qui influencera l'expression d'un autre gène codant un phénotype différent.
  • L 'épistasie récessive où c'est un gène récessif qui influencera l'expression d'un autre gène codant un phénotype différent.

Ces deux types d'épistasie peuvent être :

  • Simple : un seul gène en influence un autre
  • Double : c’est-à-dire faire intervenir deux gènes complémentaires

Le gène dont l'expression est modifiée est dit hypostatique et le gène modificateur est dit épistatique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]