Élection générale ontarienne de 2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 1999 Drapeau de l'Ontario 2007 Suivant
Élection générale ontarienne de 2003
2 octobre 2003
Type d’élection  Législative
Postes à élire  103 députés
Période  4 ans
Dalton McGuinty 2007.JPG
Parti libéral – Dalton McGuinty
Voix 2 090 001
  
46,4 %
Sièges obtenus 72 Green Arrow Up.svg 37
No flag.svg
Parti progressiste-conservateur – Ernie Eves
Voix 1 559 181
  
34,6 %
Sièges obtenus 24 Red Arrow Down.svg 35
No flag.svg
Nouveau Parti démocratique – Howard Hampton
Voix 660 730
  
14,7 %
Sièges obtenus 7 Red Arrow Down.svg 2
Premier ministre
Sortant
Élu

L'élection générale ontarienne de 2003 se déroule le 2 octobre 2003 afin d'élire les 103 députés de la 38e législature à l'Assemblée législative de l'Ontario (Canada)­.

L'élection est déclenchée le 2 septembre par le premier ministre Ernie Eves afin de tirer profit d'une tendance à la hausse dans le niveau d'appui au Parti progressiste-conservateur de l'Ontario suivant la panne d'électricité nord-américaine de 2003. Toutefois, c'est le Parti libéral de l'Ontario, dirigé par Dalton McGuinty, qui remporte la victoire et est conduit au pouvoir avec un gouvernement majoritaire.


Résultats[modifier | modifier le code]

Parti libéral Parti progressiste-conservateur Nouveau Parti démocratique
72 sièges 24 sièges 7 sièges
^
majorité
Parti Chef # de
candidats
Sièges Voix
1999 Dissolution Élus % Diff. # % % Diff.
     Libéral Dalton McGuinty 103 35 36 72 +100 % 2 090 001 46,4 % +6,6 %
     Progressiste-conservateur Ernie Eves 103 59 56 24 -57,1 % 1 559 181 34,6 % -10,5 %
     Nouveau Parti démocratique Howard Hampton 103 9 9 7 -22,2 % 660 730 14,7 % +2,1 %
     Vert Frank de Jong 102 - - - - 126 651 2,8 % +2,1 %
     Coalition des familles Giuseppe Gori 51 - - - - 34 623 0,8 % +0,2 %
     Freedom Paul McKeever 24 - - - - 8,376 0,2 % +0,1 %
     Communiste Elizabeth Rowley 6 - - - - 2 187 0,05 % +0,03 %
     Libertarien Sam Apelbaum 5 - - - - 1 991 0,04 % -0,06 %
     Confederation of Regions aucun (Richard Butson,
de facto)1
1 - - - - 293 0,01 %
     Indépendant/Aucune appartenance 24 - 1 - -100 % 13 211 0,3 % -0,3 %
     Renouveau indépendant² 10 - - - - 3 402 - -
     Libéral indépendant 1 - - - - 3 259 - -
     Réformiste indépendant 1 - - - - 586 - -
     Ligue communiste 1 - - - - 204 - -
     Autres indépendants 11 - - - - 5 760 - -
Vacant 1
Total 103 103 103 - 4 497 244 100 %

Notes :

1 Richard Butson était l'unique candidat du Confederation of Regions Party

² Dix candidats se sont présentés sous le nom de « Renouveau indépendant » (Independant Renewal). Il s'agissait du Parti marxiste-léniniste sous un autre nom.

³ Des candidats du Parti réformiste indépendant et de la Ligue communiste se sont également présentés en tant qu'indépendants.

4 Costas Manios s'est présenté en tant que « Libéral indépendant » après avoir été refusé en tant que candidat libéral dans Scarborough-Centre. La député sortante Claudette Boyer avait siégé à l'Assemblée législative en tant que libéral indépendante de 2001 à 2003. ran as an "Independent Liberal" candidate after being denied the opportunity to run for the Liberal Party nomination in Scarborough Centre. Outgoing MPP had sat in the house as an "Independent Liberal" from 2001 to 2003.

Il est possible que d'autres candidats qui apparaissaient sur le bulletin en tant qu'indépendants étaient des candidats pour des partis non-enregistrés.

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]