Zeinixx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Zeinixx
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nom de naissance
Dieynaba Sidibé
Nationalité
Activité

Zeinixx, de son vrai nom Dieynaba Sidibé, née en 1990, est une graffeuse et slameuse sénégalaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, elle dépense son argent de poche en matériel de dessin[1]. Sa mère qui souhaite plutôt qu'elle fasse des études de médecine, et jette un jour toutes ses peintures[2]. Elle commence des études de management qu'elle arrête pour se consacrer au graffiti, qu'elle débute en 2008[2], aux côtés de l'artiste Graffixx[1] et au sein de l'association Africulturban, association dédiée à la promotion artistique et sociale[3]. Elle est ainsi la première femme graffeuse du Sénégal[4].

Elle est chargée de communication de l'association Africulturban[1]. Elle a en parallèle de ses activités une carrière de slameuse avec Sall Nagari au sein du groupe Le Duo[1] et fait de la décoration d'intérieure en créant des salons à partir de matériaux de récupération[5], ses différentes activités lui permettant de vivre[5].

Expression artistique[modifier | modifier le code]

Elle utilise ses graffitis pour militer en faveur du droit des femmes[1] et pour s'exprimer sur les problèmes sociaux et environnementaux[3]. Le thème de la femme est récurrent dans les œuvres de Zeinixx[5], qui souhaite faire réfléchir sur la place de la femme dans la société africaine subsaharienne[3].

Chaque année, pour la journée internationale des droits des femmes le , elle participe au projet Women life, une session de graffiti organisée pour l'occasion[1]. Durant le mois octobre rose, elle réalise également une œuvre destinée à marquer les esprits en faveur de la prévention du cancer du sein[5].

Ses graffitis peuvent se retrouver sur les murs de Dakar, incluant la façade de l'ambassade des États-Unis au Sénégal[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Hélène Porret, Esther Poalini et Farah Sadallah, « Au Sénégal, la graffeuse Zeinixx affiche ses droits et ceux des femmes », sur France24, .
  2. a et b « Breaking Down Walls by Painting Them: Senegal’s First Lady of Graffiti, Dieynaba Sidibe », sur One, .
  3. a b et c Rapahëlle Laurence, « Dieynaba Sidibé, la première femme graffeuse au Sénégal », sur Into the Chic, .
  4. « Dieynaba Sidibé, la première graffeuse sénégalaise », sur africanmoove.com, .
  5. a b c et d « Artiste polyvalente : Dieynaba Sidibé entre graffiti, slam et rap », .