Zanshin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme Zanshin provient du japonais 残心 et signifie vigilance envers l'adversaire, littéralement "l'esprit qui demeure". Il s'agit d'une attitude développée dans les arts martiaux japonais.

Kyudo[modifier | modifier le code]

C'est également la 8è étape du tir (Hassetsu) dans l'art ancestral japonais du tir à l'arc, le Kyudo. Persistance de l'esprit ou continuation du tir, cette dernière phase est suivie par un mouvement annexe: Yudaoshi, "abaissement de l'arc". La particularité de la forme l'arc de Kyudo induit un mouvement d'ouverture très au-dessus de la tête du tireur. La partie basse de l’arc est courte et forte, elle donne la puissance au tir. La partie haute est longue et plus faible, elle donne la précision au tir. Les deux branches doivent s’équilibrer lors de l’ouverture de l’arc et du départ de la corde. Ces phases doivent être assimilées par le corps du tireur. Elles sont réalisées avec précision et en harmonie avec la respiration de l'archer et lui permettent de faire partir le coup dans les meilleures conditions possibles.

Kendo[modifier | modifier le code]

En Kendo, après un coup porté, le pratiquant doit demeurer constamment dans un état - tant physique que mental - permettant de porter à nouveau une attaque. Pour cela, le pratiquant doit retrouver une garde immédiate face à l'adversaire, juste après avoir attaqué. Cela est aussi valable en cas de contre-attaque.