Yuhi IV du Rwanda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Yuhi IV Gahindiro)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yuhi.

Yuhi IV Gahindiro est un roi (mwami) du Rwanda qui régna au début du XIXe siècle, après Mibambwe III Sentabyo. Il serait mort vers 1830 (+ ou - 10 ans).

Son père Mibambwe III Sentabyo serait mort en 1797, emporté par une épidémie de variole[1]. Pendant sa minorité, le pays est gouverné par la reine-mère avec l'aide des chefs. Au début de son règne personnel, Gahindiro mène une expédition contre le Burundi, qui aboutit au désastre de ku-Muharuro[2], au lieu-dit désormais appelé Kirundo (de kurunda, « entasser », en référence au nombre de cadavres). Gahindiro alourdit les charges pesant sur les Tutsi, les Hutu et les Twa : il crée à côté des « chefs du sol » collectant des redevances agricoles, des « chefs du bétail » prélevant une taxe sur le lait, ainsi que des corps d’armée permanents et héréditaires.

Mutara II Rwogera lui succède.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Aimable Twagilimana, « Appendix B : Bami (Kings) of Rwanda », in Historical dictionary of Rwanda, Scarecrow Press, Lanham, Md., 2007, p. 181 (ISBN 978-0-8108-5313-3) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Népomucène Nkurikiyimfura, Le gros bétail et la société rwandaise, évolution historique: Des XIIe-XIVe siècles à 1958, Éditions L'Harmattan,‎ 1994 (ISBN 9782738415745, présentation en ligne)
  2. Histoire du Rwanda pré-colonial, Éditions L'Harmattan,‎ 2003 (ISBN 9782296308343, présentation en ligne)