Yssykköl (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Province d'Ysyk-Köl
Ысык-Көл областы (ky)
Blason de Province d'Ysyk-Köl Drapeau de Province d'Ysyk-Köl
Yssykköl (province)
Carte du Kirghizistan mettant en évidence la province d'Ysyk-Köl
Administration
Pays Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
Type Province (oblasty)
Capitale Karakol
Démographie
Population 450 700 hab. (2005)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Superficie 43 100 km2

Ysyk-Köl ou Issyk-Koul est une province du Kirghizistan, nommée d'après le lac Ysyk-Köl.

Le territoire a une superficie de 43 144 km2 et près de 450 000 habitants. La densité de population est de 10 habitants par km2 ce qui est relativement faible. En effet, il est composé en grande partie par les hautes montagnes du Tian Shan. Le nom de la province dérive du massif montagneux Ysyk-Köl, qui couvre environ un septième de la superficie du territoire.

Le chef-lieu administratif de la région est la ville de Karakol (anciennement Prjevalsk). Elle est située à proximité du lac du Ostufers.

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Nom de à
Jumakul Saadanbekov [1] 1996[2]
Toichubek Kasymov 1996[3] [4]
Jusupbek Sharipov [4] [2]
Emilbek Anapiaev [2] [2]
Tokon Shayliyeva [2] [2]
Ishenbai Moldotashev (intérim) [2] [2]
Esengul Omuraliyev [2] [2]
Kydykbek Isaev [2] [5]
Mirbek Asankulov [5] [6]
Nurdin Abdyldayev [6] [2]
Mirbek Asanakunov [2] [2]
Emilbek Kaptagayev [6] [2]
Askat Akibaev [2] [2]
Uzarbek Jylkybaev [2] [7]
Akylbek Osmonaliev [8] 27 juillet 2020[9]
Balbak Tulobaev 27 juillet 2020[10] 26 octobre 2020[11]
Elchibek Dzhantaev 2 novembre 2020[12] actuel

Districts[modifier | modifier le code]

La province est partagée en 5 raions: Ak-Suu, Ysyk-Köl, Jeti-Ögüz, Tong et Tüp.

Économie[modifier | modifier le code]

Elle abrite une mine d'or, la mine de Kumtor exploité de façon industrielle depuis 1997 par l'entreprise canadienne Centerra Gold, et dont les revenus représentaient 8,5% du PIB kirghiz en 2018[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]