RaRa (rappeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Young Capone)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rara (homonymie).
RaRa
Surnom Young Capone
Nom de naissance Rodriquez Smith[1]
Naissance
Atlanta, Géorgie, États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, Dirty South
Instruments Voix
Années actives Depuis 2004
Labels So So Def Recordings, Virgin Records, M.A.E. Muzic, Rapbay, Urbanlife Music
Site officiel youngcaponemusic.com

RaRa, ou Ra Ra, anciennement Young Capone, de son vrai nom Rodriquez Smith, né à Atlanta, en Géorgie, est un rappeur américain. Il lance sa carrière musicale en 2004 lorsqu'il signe au label Virgin Records et publie le single I'm Hot en featuring avec Daz Dillinger de Dogg Pound et Jermaine Dupri. En 2006, il atteint les classements américains avec son single What It Iz. En 2014, il annonce sa propre marque de vêtements appelée Dealers In Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rodriquez est né dans le quartier Thomasville Heights, dans le sud d'Atlanta[1]. Lors d'un entretien avec BallerStatus en 2009, il confie : « Je me suis lancé dans le freestyle à 10 ans. J'ai commencé à faire des rimes à 13 ans[2]. » En 2004, il signe un contrat avec le label Virgin Records et publie le single I'm Hot en featuring avec Daz Dillinger de Dogg Pound et Jermaine Dupri[2],[3].

Rodriguez signe chez So So Def Recordings en 2005[2]. La même année, il figure sur la compilation produite par Jermaine Dupri, Young, Fly and Flashy Vol.1. Il publie ensuite son single What It Iz le [4] qui atteint la 68e place des Billboard Hot RnB/Hip-Hop Songs le 16 septembre 2006[5]. Il prévoit un premier album, Big Faces and Bright Lights, en 2007[1] qui ne sera jamais publié. En 2008, il participe à la chanson Don't Know About That de Bow Wow, incluse sur la compilation Down and Dirty, Vol. 23 de DJ Bobby Black. En 2009, il publie sa mixtape Look Who’s Back[6].

En 2010, il annonce un nouvel album, Small Things to a Giant, à New York prévu au label Trotti Entertainment[7]. Le 22 juin 2010, il publie l'album Tha Life of A Youngsta[8]. Le 11 septembre 2012, il publie la mixtape Higher qui fait participer DJ Burn One et DJ Black Bill Gates[9]. En 2014, il publie sa mixtape Highend Lowlife[10]. En 2014, il annonce sa propre marque de vêtements appelée Dealers In Paris[11] ; il publie également un single du même nom avec DJ Toomp[12]. En début 2015, il publie le single Lawd issu d'un nouveau projet intitulé Project Runway[13].

Discographie[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Higher
  • 2014 : Highend Lowlife

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Young Capone's Debut Big Face & Bright Lights Coming In Early 2007 », sur Starpulse,‎ (consulté le 21 février 2013).
  2. a, b et c (en) « Young Capone: Mind On My Money », sur BallerStatus,‎ (consulté le 16 février 2016).
  3. (en) « Young Capone Interview », sur DJ Booth (consulté le 16 février 2016).
  4. (en) « What It Iz (Parental Advisory) (Single) », sur Starpulse (consulté le 16 février 2016).
  5. (en) « Young Capone Chart History », sur Billboard (consulté le 16 février 2016).
  6. (en) « Audio: Young Capone - Look Who's Back », sur dirty-glove.com,‎ (consulté le 16 février 2016).
  7. (en) « Young Capone Previews Small Things to a Giant in NYC [Exclusive Coverage] », sur DJBooth (consulté le 16 février 2016).
  8. (en) « Tha Life Of A Youngsta (Parental Advisory) », sur Starpulse (consulté le 16 février 2016).
  9. (en) « Higher - RARA (F.K.A. Young Capone) », sur DatPiff (consulté le 16 février 2016).
  10. (en) « EAST ATLANTA RAPPER RARA INTERVIEW »,‎ (consulté le 21 février 2013).
  11. (en) « RaRa Talks His Project “High End Low Life”, his Clothing Line “Dealers In Paris” & More (Video) »,‎ (consulté le 16 février 2016).
  12. (en) « RARA – Dealers In Paris (Prod. by DJ Toomp) (Video) », sur hiphopsince1987.com,‎ (consulté le 16 février 2016).
  13. (en) « RaRa - Lawd », sur hiphopsince1987.com (consulté le 21 février 2013).

Lien externe[modifier | modifier le code]