Yoshiji Soeno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yoshiji Soeno
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
添野 義二Voir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
添野 義三Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Josai University (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Sport

Yoshiji Soeno (Tokorozawa, département de Saitama, ) est un maître, kick-boxeur et karatéka japonais. Il a fondé le Shidokan vers la fin des années 70.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le descendant direct d’une famille de samouraïs.

Il expérimente au Japon les arts martiaux suivants : judo, Wadōkai, kendo, boxe et fait ses armes au karaté Kyokushinkaï sous la tutelle de Masutatsu Oyama et de trois de ses disciples : Tadashi Nakamura, Kenji Kurozaki et Akio Fujihara, pendant de nombreuses années.

Maître Soeno fut surnommé par maître Oyama lui-même « le Tigre du Kyokushinkaï » à l’époque où il acquit ses plus grands titres. Alors que le Japon découvre le Muay Thaï, maître Yoshiji Soeno n’hésite pas à défier ces nouveaux combattants dans leur discipline, gagnant ainsi une dizaine de combats, notamment contre Kannan Pai et Sakao Charmoon.

Notes et références[modifier | modifier le code]